La Chine travaille à améliorer le chasseur furtif J-20 et à lui succéder

Dans une interview donnée à la chine d’Etat CCTV, l’ingénieur en chef du programme de chasseur furtif J-20 a donné des indications sur le futur de l’appareil. Outre le remplacement des moteurs russes actuels par des moteurs chinois, l’appareil furtif chinois verra également son avionique et ses capacités évoluées dans un futur proche, au fur et a mesure que le nombre d’appareils disponibles augmentera. En outre, M Yang a laissé entendre que l’Institut611 Chengdu travaillait d’ores-et-déjà sur le successeur du J-20, qui est encore défini comme un appareil de génération intermédiaire selon lui. Ainsi, la Chine pourrait non seulement rattraper les grandes nations aéronautiques militaires que sont les Etats-Unis, la Russie et la France, mais devenir un leader définissant les enjeux et les technologies à venir.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR