Les pays baltes demandent l’aide des Etats-Unis

En amont de la rencontre des trios chefs d’Etat des pays Baltes avec le président Trump à Washington, Dalia Grybauskaite, la présidente de Lituanie, a expliqué sur le radio publique nationale LRT, qu’ils demanderaient au président américain l’intensification de la protection et de la présence des forces US sur leurs sols. Les pays baltes redoutent des actions russes sous le seuil de conflictualité permettant le recours à l’article 5 de l’Alliance Atlantique, notamment en raison de la très importante minorité russe vivant dans ces trois pays, et effectivement plutôt « mal traitée » par les autorités baltes, bien que la situation se soit grandement améliorée depuis l’intervention de l’UE. Le scenario le plus craint serait une intervention russe pour venir en aide à une révolte de ces minorités, sur le modèle du Donbass ukrainien, ou de l’Ossétie du Sud géorgienne.

Malgré l’augmentation sensible des budgets des armées des Etats baltes, respectant tous la règle des 2% édictée par l’OTAN, ils restent incapables de mettre en œuvre des équipements comme une flotte de chasse, ou des chars lourds, susceptibles de s’opposer efficacement à une offensive conventionnelle russe, et donc de jouer une rôle dissuasif. 

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR