La Russie va mettre en service son dernier modèle de missile anti-aérien longue portée

Selon le ministère de la Défense Russe, les tests du nouveau missile anti-aérien 49N6 longue portée, qui équipera les batteries du fameux système S-400, sont entrés dans leur phase finale, et le missile devrait commencer à être livré aux unités opérationnelles d’ici la fin de l’année. Ce missile portera la portée maximale du S-400 à 400 km contre les avions, les missiles de croisière et les « véhicule de réentrée atmosphérique manœuvrant  », à savoir les ogives des missiles balistiques. Ce missile équipera également le nouveau système S-500 qui remplacera les S-300 dans la défense anti-missiles balistiques, et qui annonce une portée supérieure à 2000 km.

S’il y a bien un domaine dans lequel la technologie Russe est sensiblement supérieure à la technologie occidentale, ce sont les missiles sol-air. Et ce n’est pas un phénomène récent ! Pendant la guerre du Vietnam, les SA-2 et SA-3 Nord-Vietnamiens infligèrent de lourdes pertes aux appareils américains, notamment aux formations de B-52 qui devaient bombarder Hanoï et Haiphong. Plus tard, ce furent les appareils israéliens qui firent la difficile expérience des batteries SA-6 et des missiles portables SA-7 égyptiens en 1973, lors de la guerre du Kippour.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR