Le S-500 russe pourra intégrer des détecteurs multiples pour s’adapter à la menace

Si la Russie communique très peu sur les performances de son futur système de détection et de défense anti-aérien et anti-missiles S-500, des informations parviennent à filtrer au fil des déclarations des militaires et industriels russes. Ainsi, il est désormais jugé très probable que le système S-500 reposera sur une architecture modulaire et évolutive, permettant l’adjonction de détecteurs et de missiles différents spécialisés dans certaines taches, le système permettant la fusion des données et leurs traitement redondant. Ainsi, certains radars et missiles seront dédiés à la veille et la protection antimissile balistiques, alors que d’autres auront des fonctions anti-aériennes et anti-missiles de croisière.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR