La Chine réplique aux récentes annonces concernant Taïwan

La Marine chinoise a annoncé qu’elle effectuera des manœuvres à tir réels le 18 Avril 2018 dans le Détroit de Taïwan. Cette annonce, qui intervient après la parade navale qui aura rassemblé 48 navires le 11 avril, apparaît comme une réponse aux récentes déclarations concernant le soutien militaire des Etats-Unis à l’ile chinoise. Ainsi, en début de semaine, le Département de la Défense a donné son accord pour des transferts de technologies US pour aider l’industrie Taïwanaise à construire 6 nouveaux sous-marins AIP. La semaine précédente, deux sénateurs très influents de la commission Défense ont demandé d’accéder à la demande de Taïwan concernant l’achat de F35…

Lire l'Article

La Russie va suspendre les vols d’Antonov au profit des armées occidentales

Le groupe Russe Volga-Dniepr, qui opère une flotte d’avions gros porteurs Antonov et Iliouchine au profit des armées occidentales, a annoncé à l’OTAN sa décision de suspendre à la fin de l’année ses vols à son profit. Ce groupe fournit actuellement plus de la moitié des vols logistiques au profits des opérations Barkhane et Chammal, et l’armées française serait bien en peine de trouver une alternative, en dehors de demander à ses alliés un soutien accrue. Lé décision est très probablement liée à la dégradation des relations entre l’occident, et plus particulièrement la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, et la Russie, sur fond de possibles…

Lire l'Article

Les forces russes testent de nouveaux canons automoteurs anti-aériens

La société Russe Bereveznik a annoncé, par la voix de son CEA Alexander Potapov, que les tests gouvernementaux de son nouveau canon automoteur anti-aérien de 57 mm Derivatzia-PVO allaient prochainement débuter. Monté sur un châssis de BMP-3, ce canon est capable d’engager des cibles aériennes et terrestres, identifiés par transferts de données ou de manière autonome, et d’utiliser la munition la plus adaptée pour traiter la cible. L’utilisation de canons anti-aériens en importante quantité est une caractéristique des forces russes, non sans raisons. Durant la première guerre du Golfe, plus de la moitié des appareils de la coalition abattus le furent par des canons de DCA…

Lire l'Article

L’Allemagne craint que la disponibilité de ses Tornado s’effondre avec le retrait des Tornado de la RAF

La Luftwaffe utilise aujourd’hui prés d’une centaine d’avions d’attaque Tornado, construits dans les années 80 par le consortium Panavia rassemblant les industries britanniques, allemandes et italiennes. La Royal Air Force a annoncé que ses propres Tornado GR4 seraient retirés du service avant la fin d’année, remplacé par les Typhoon dont les capacités d’attaque au sol auront été accrues, notamment grâce à l’emport du missile Storm Shadow, et par les F35B qui entrent actuellement en service dans la Royal Air Force.  La Luftwaffe, en revanche, n’a pour l’heure aucun plan à court terme de remplacement de ses Tornado, qu’elle prévoit de prolonger au moins jusqu’en 2025,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR