La France met en œuvre son plan pour contrer ITAR avec la Sono-Flash de Thales

- Publicité -

Depuis prés de 18 mois, la France négocie avec l’Egypte la commande de Rafale supplémentaires. Longtemps bloqué par des considérations financières, le programme a ensuite été suspendu en raison de l’interdiction américaine d’exporter le missile de croisière SCALP à l’Egypte, l’arme utilisant des composants américains soumis à autorisation via la législation ITAR.

Si cette législation a été initialement conçue pour empêcher que des technologies US ne soient utilisées contre les intérêts et les armées américains, elle a évolué vers une forme de contrôle du marché exports des concurrents de son industrie de Défense. C’est précisément ce qui s’applique au cas égyptien, les industriels US espérant que le Caire se retournera vers leurs solutions technologiques de Défense.

Pour contrer cette dépendance aux technologies américaines potentiellement opposables, la Ministre des Armées, Florence Parly, a lancé en … un plan visant à retrouver l’indépendance technologique au niveau des équipements de Défense français, et de développer des systèmes ITAR-Free. Cet objectif a été transposé au niveau européen, et notamment dans les projets franco-allemands de système de combat aérien du futur, de chars et d’artillerie de nouvelle génération, et d’avion de patrouille maritime NG.

- Publicité -

LOGO meta defense 70 Actualités Défense | Aviation de Patrouille Maritime | Etats-Unis

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.


Inscription à la Newsletter

- Publicité -

Inscrivez-vous à la Newsletter Meta-Defense pour recevoir les
derniers articles de façon quotidienne ou hebdomadaire

- Publicité -

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles