Le Système ALIS du F35 pose toujours de nombreux problèmes

Dans le même rapport qui pointe le vieillissement prématuré des F35B, pouvant réduire leur potentiel opérationnel à seulement 2100 heures de vol au lieu des 8000 attendu, les dysfonctionnements du système de maintenance automatique de l’appareil, dénommé ALIS, sont également largement révélés.

Ainsi, le système nécessiterait des délais de préparation de mission particulièrement long, incompatible avec les délais opérationnels. D’autre part, le système de maintenance prédictive et de commande des pièces détachées est défaillant, affichant par exemple parfois des délais de réassort de plusieurs années. Ces dysfonctionnements ont entrainé de nombreuses annulations ou report de missions, entravant, selon le rapport, les capacités opérationnelles de l’appareil.  

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR