vendredi, février 23, 2024

Les Su30MKK chinois emporteront désormais des armes chinoises

- Publicité -

Une photo publiée par les médias chinois et largement commentée sur Twitter depuis, montre un Su-30MKK, version acquise par le Chine du chasseur russe, emportant des missiles air-air PL-12 de facture chinoise. Inspiré du R-77 russe, le PL-12 est un missile à guidage radar, dont la portée atteint 70 à 100 km selon l’altitude et la vitesse du lanceur. 

Pour être en mesure d’équiper leurs Su-30MMK de ce missile, les ingénieurs chinois ont du passé par une phase de retro-ingénierie du système de tir de l’appareil, et sont donc désormais capable d’équiper le Su-30 de toute la panoplie des armes chinoises. Plus particulièrement, il pourra emporter jusqu’à 3 missiles antinavires supersonique à long rayon d’action YJ-12 qui, cumulés au rayon d’action déjà important du Su-30, procurera une allonge de plus de 2500 km à la flotte de chasse en matière de lutte antinavire.

- Publicité -

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

- Publicité -
Fabrice Wolf
Fabrice Wolfhttps://meta-defense.fr/fabrice-wolf/
Ancien pilote de l'aéronautique navale française, Fabrice est l'éditeur et le principal auteur du site Meta-defense.fr. Ses domaines de prédilection sont l'aéronautique militaire, l'économie de défense, la guerre aéronavale et sous-marine, et les Akita inu.

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles