La Marine chinoise teste un drone à voilure fixe hybride sur un destroyer

Il y a quelques mois, des photos d’un drone hybride d’aspect particulier étaient apparues sur les réseaux spécialisés. Celui ci disposait d’une voilure fixe ainsi que d’hélices basculantes, assurant soit une fonction de sustentation, soit de propulsion, selon les besoins. Le concept a visiblement continué à évolué, puisque que le site d’Etat Global Times a publié un cliché montrant les essais de ce drone sur la plate-forme d’un destroyer, de la Marine Chinoise, en l’occurrence le Lanzhou, un destroyer de type 52C entré en service en 2004.

Cette configuration, si elle venait à être fiabilisée et à entrer en service, permettrait d’augmenter très sensiblement l’autonomie, le rayon d’action et la vitesse du drone face à un drone « coptère » classique, ce qui présente de nombreux intérêts en matière de surveillance maritime, voir de lutte anti-sous-marine.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR