La Russie va présenter un drone utilisant une pile à combustible

Une société russe va présenter lors du salon Army-2019 près de Moscou, un drone léger emportant une pile à combustible comme source d’énergie, augmentant sensiblement le rayon d’action, l’autonomie et la capacité du drone vis-à-vis d’une batterie classique, et ne nécessitant que de l’eau pour potentialiser la pile.

Selon le site C4ISRNET, la société russe International Aeronavigation Systems va présenter son drone Gjis, un drone leger emportant une pile à combustible comme source d’énergie, lui conférant un plafond de presque 10.000 pieds, une vitesse de 50 km/h et un rayon d’action de 5 km pour 3 heures d’autonomie, soit 6 à 9 fois plus qu’une batterie classique. En outre, il suffira pour recharger la pile de lui ajouter de l’eau, simplifiant évidemment la chaine logistique nécessaire à son utilisation.

Cette technologie ne présente pas que des avantages, le rechargement pouvant donner lieu à l’émission de gaz toxiques, voir à un fort dégagement de chaleur, pouvant rendre instable la pile. Reste qu’alors que les forces russes emploient de plus en plus fréquemment des drones pour ses missions de combat, une technologie augmentant très sensiblement les performances de ces équipements représenterait un avantage intéressant, si pas décisif.

Sun-Tzu n’aurait pas dédit cela « Ne négligez pas de courir après un petit avantage lorsque vous pourrez vous le procurer sûrement et sans aucune perte de votre part. Plusieurs de ces petits avantages qu’on pourrait acquérir et qu’on néglige occasionnent souvent de grandes pertes et des dommages irréparables. »

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles