Le président Poutine veut développer des systèmes de défense contre les armes hypersoniques

Avec les programmes Kh47M2 Kinzhal, 3M22 Tzirkon ou encore Yu-74 Avangard, la Russie a pris une avance sensible en matière d’armes et de missiles hypersoniques. Mais le président Vladimir Poutine ne compte pas se reposer sur ses lauriers, et valoriser cette avance en développant des systèmes de Défense contre ces missiles hypersoniques.

L’intérêt pour Moscou est double. D’une part, le développement de système anti-missiles capables d’intercepter des armes hypersoniques permettrait effectivement de neutraliser la menace, alors même que l’occident n’en est qu’à tenter de développer ses propres missiles hypersoniques. Rappelons que l’US Air Force attend les premiers tests de missiles hypersoniques pour 2021, et que le missile franco-britannique FMAN/FMC, sensé être lui aussi hypersonique, ne devrait pas entrer en service avant 2027.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR