La seconde corvette de la classe Karakurt russe entame ses tests

La corvette Sovetsk, numéro de coque 252, deuxième représentante du projet 22800 de corvettes légères lance-missile Karakurt, a été transférée sur le lac Lagoda, pour entamer ses tests constructeurs, avant d’être versée à la flotte de la Baltique, pour effectuer ses tests d’État, en être admise au service avant la fin de l’année 2019.

Les bâtiments de la classe Karakurt jaugent seulement 800 tonnes, pour une longueur de 67m, sont caractéristiques de la « Mosquito fleet » que la Marine russe constitue afin de contrôler les mer intérieures, comme la Baltique, la Mer noire et la Mer Caspienne. Bien que de dimension très réduite, ces corvettes sont remarquablement bien armées, emportant 8 silos pouvant mettre en œuvre des missiles de croisière Kalibr, ou des missiles anti-navires supersoniques P800 Onyx. Elles disposent également d’un système de protection anti-aérienne Pantsir-M, ainsi que d’un canon naval de 76mm.

Les articles d’actualité publiés au delà de 24 mois entrent dans la catégorie « Archives » et ne sont accessibles qu’aux abonnés professionnels.
Pour plus d’informations sur cette offre, cliquez ici

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR