Les véhicules blindés russes de nouvelle génération entrent en service en 2020

A l’issue de la guerre d’Afghanistan, de la première guerre du Golfe, et de la guerre de Tchétchénie, les blindés russes avaient perdus beaucoup de leur prestige sur la scène militaire internationale. Conscient des limites des modèles existants, les autorités du pays entamèrent, à partir des années 2010, la conception d’une nouvelle génération de blindés devant reprendre l’ascendant sur les productions occidentales, comme le firent les blindés russes de l’après-guerre et durant la première moitié de la guerre froide. Quels sont ces nouveaux équipements, et que peut-on en dire en l’état des connaissances que nous en avons ?

Le char de combat T-14 Armata

Héritier des travaux autour du T-95 des années 90, le programme de char de combat T-14 Armata, comme ceux de la plate-forme de véhicule de combat Armata, fut officiellement lancé en 2013, et les premiers prototypes du char de combat T-14 et du véhicule de combat d’Infanterie lourd T-15 ont été présentés au public lors de la parade militaire du 9 Mai 2015. En bien des points, le T-14 est un concentré de retours d’experience des forces russes. Très automatisé, il ne requiert qu’un équipage de 3 personnes prenant place dans une capsule de contrôle et de survie isolée du reste du char, notamment du carburant et des munitions, augmentant grandement les chances de survie en cas de destruction du blindé. La tourelle est entièrement robotisée et indépendante, et munie d’un canon de 125 mm aux performances accrues et capable, selon l’industriel Uralvagonzavod, de percer avec ses obus flèches, tous les blindés occidentaux existants jusqu’à 3000 m.

Gros plan sur les systèmes de protection actifs du système Afghanit du T-14 Armata

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR