Comment la Commission Européenne peut-elle agir en faveur de la défense des Européens aujourd’hui ?

Par la voix de son commissaire aux affaires industrielles, numériques, intérieures et de Défense, Thierry Breton, la nouvelle commission européenne d’Ursula Van der Leyen a défini d’importantes ambitions pour ce qui était du renforcement de la Défense européenne et des capacités industrielles continentales en la matière. Toutefois, l’échec du sommet des chefs d’Etat de l’Union du 21 février pour s’entendre sur un nouveau budget pour la période 2021-2027 montre les limites de ces ambitions, si celles-ci devaient se baser uniquement sur des canaux de coopération et de financement, comme le Fond européens de Défense, et la coopération permanente structurée ou PESCO. Pourtant, l’Union européenne pourrait…

Lire l'Article

Dassault Aviation aurait terminé les essais du pod canon CC-422 destiné aux Mirage 2000D modernisés

En juillet 2016, Dassault Aviation se voyait confié un important programme de rénovation pour 55 avions d’assaut Mirage 2000D de l’Armée de l’Air. Face au vieillissement des systèmes embarqués à bord du Mirage 2000 et à l’étalement des livraisons des nouveaux Rafale, un tel programme était jugé essentiel pour respecter le format fixé de 250 avions de combat en parc (Armée de l’Air et Marine Nationale) à la fin de la LPM 2019-2025. Plus qu’une simple mise à jour des Mirage destinée à les faire tenir au-delà de 2030, la rénovation à mi-vie (RMV) des Mirage 2000D vise également à les doter de nouvelles capacités…

Lire l'Article

L’US Army veut accélérer l’entrée en service de ses armes laser et hypersoniques

Les négociations vont bon train entre les états-majors américains et le Congrès, alors que se prépare le budget des armées de l’année 2021. Mais là ou traditionnellement, les débats s’articulaient autour de quelques programmes majeurs à long terme captant des moyens colossaux, les armées américaines, aiguillonnées par la montée en puissance rapide et incontestable de puissances militaires comme la Chine et la Russie, se doivent désormais de concentrer leurs efforts sur des programmes offrant des résultats probants rapides, capables de ré-équilibrer le paysage opérationnel mondial. C’est le cas de l’US Army qui, si elle négocie parallèlement le financement de son super-programme BIG 6, n’en néglige…

Lire l'Article

Avec 2 Su-24 syriens et 6 drones turcs abattus en 24 heures, le conflit en Syrie est-il en passe de basculer ?

Ces dernières 24 heures, alors même que le Président russe V. Poutine et son homologue turc R.T Erdogan se sont entretenus au téléphone pour tenter de désamorcer la spirale d’engagement à l’oeuvre en Syrie, les affrontements sur le terrain ont franchit une nouvelle étape vers un engagement plus global, et massif, entre les belligérants. Coté turc, on revendique la destruction de 2 avions Su-24 syriens, abattus par ses F16, ainsi que des frappes multiples par drones ayant détruits de nombreux chars, pièces d’artillerie et même un système anti-aérien Pantsir S1, dans une opération baptisée « Bouclier du Printemps » lancée en représailles de la mort de ses…

Lire l'Article

Lockheed envisage de se tourner vers la Pologne pour baisser le prix du F35

L’exclusion du programme F35 de la Turquie, qui avait commandé 100 appareils et assurait la fabrication de 5% des pièces, met à mal les objectifs de baisse des prix pour les lots 14 et 15 présentés il y a quelques mois comme la concrétisation de la stratégie tarifaire du programme d’avion furtif américain. Comme nous l’avions déjà abordé, le constructeur américain peine à trouver des industriels aux Etats-Unis comme dans les autres pays partenaires du programme, pour remplacer ces pièces d’origine turque très compétitives en matière de prix. Pour y parvenir, Lockheed Martin envisagerait, désormais, de se tourner vers Varsovie, pour bénéficier de prix de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR