A son tour, la Russie présente son canon automoteur « Caesar-like »

Coco Channel avait coutume de dire que le succès s’évaluait au nombre de copie. Selon ce précepte, les équipes du français Nexter qui ont conçu le canon automoteur CEASAR peuvent être fières d’elles ! Car après le Japon, l’Inde, la Chine, Israél et les Etats-Unis, c’est au tour de la Russie de présenter un modèle très inspiré du concept français, le Malva. Monté sur un châssis 8×8 BAZ-6010, le Malva, conçu par le Burevestnik Central Research Institut du constructeur Uralvagonzavod, se rapproche beaucoup plus du Caesar lourd que du modèle original, dans le plus pur modèle de l’industrie russe.

Evoqué pour la première fois en octobre 2019 dans le cadre du projet Nabrozok (Esquisse en russe), le canon automoteur 2S43 Malva est doté d’un canon 2A65 de 152mm et de 47 calibres (longueur du tube exprimé vis-à-vis du calibre du canon, soit 47x152mm = 7,15 mètres), équipant notamment le canon automoteur 2S19 Msta, et affichant une portée, somme toute modeste, de 30 km avec des obus à propulsion additionnelle. Il offrirait une cadence de tir de 8 coups par minute grâce à un nouveau système de chargement, et disposerait de dispositifs de pointage et de systèmes d’information modernes. Comme tous les systèmes du programme Nabrozok, le Malva est aérotransportable, bien qu’il semble évident qu’il faille un appareil des plus imposants pour déplacer un tel véhicule.

Le CAESAR de Nexter en version lourde 8×8, configuration notamment retenue par le le Danemark pour équiper ses forces armées

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR