Le drone Remote Carrier du programme SCAF sera-t-il au coeur du standard Rafale F5 ?

Si l’avion de combat Rafale de Dassault Aviation est un appareil robuste et performant dans de nombreux domaines, qu’il s’agisse du combat air-air comme de la pénétration à très basse altitude en passant par la reconnaissance ou la frappe nucléaire, il est un domaine dans lequel l’appareil français surpasse pleinement l’ensemble de ses concurrents, l’évolutivité. En effet, contrairement au Gripen Suédois, à l’Eurofighter Typhoon et même au F35, l’appareil français a été modernisé par couche successive jusqu’au standard F3R, sans que la cellule n’ai eu besoin d’être modifiée. Et les premiers Rafale F1 qui équipèrent la flottille 12F de l’aéronautique navale française en 2001 pour…

Lire l'Article

La Biélorussie déploie des troupes à la frontière Russe pour empêcher un « scénario à l’Ukrainienne »

Les relations entre Minsk et Moscou se sont gravement détériorées depuis quelques semaines, à l’approche des élections présidentielles biélorusses qui doivent se tenir dimanche 9 aout. En effet, le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, à ce poste depuis 1994 et en lice pour un sixième mandat, accuse Moscou de soutenir l’opposition, lui-même s’étant jusqu’ici appliqué à réduire au silence toute forme de contestation, le plus souvent avec la bénédiction du Kremlin. Or, ce dernier oppose désormais une résistance plus que symbolique dans les négociations entre Minsk et Moscou portant sur le traité d’union, un accord signé en 1999 qui devait permettre une intégration proche du fédéralisme…

Lire l'Article

La Serbie veut acquérir le système anti-aérien chinois FK-3 pour éviter les sanctions américaines

Belgrade aurait validé la commande de 3 systèmes anti-aériens à moyenne portée chinois FK-3, version export du système HQ-22, pour renforcer ses capacités anti-aériennes. C’est du moins l’annonce publiée par le site balkansec.net, sur la base d’informations de la société d’importation de systèmes d’armes Jugoimport-SDPR. Ces systèmes viendront compléter les systèmes Pantsir-S1 livrés en Février acquis auprès de la Russie, et les systèmes Mistral 3 acquis auprès de la France, pour moderniser la défense aérienne multicouche du pays, et protéger les sites stratégiques.  Depuis plusieurs années, les autorités Serbes souhaitaient faire l’acquisition d’un système anti-aérienne à moyenne ou longue portée, et s’intéressait particulièrement au S400 russe.…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR