5 des 6 chefs d’Etat-Major américains en quarantaine pour cause de Covid-19

La majeure partie des chefs d’Etat-Major des forces armées américaines sont aujourd’hui en quarantaine, après que le chef d’Etat-Major des US Coast Guard, l’amiral Charles Ray, ait été diagnostiqué positif au coronavirus Covid19 en début de semaine. Ce dernier avait en effet ressenti des symptômes légers durant le week-end, justifiant le test. L’ensemble des officiers généraux ayant côtoyé l’amiral Ray ces derniers jours, soit 5 des 6 chefs d’Etat-majors, le général berger de l’US Marines Corps étant l’unique exception, sont de ce fait en quarantaine depuis hiers soir, créant une situation totalement inédite au Pentagone. Selon le porte-parole du Pentagone, les chefs d’Etat-major concernés restent…

Lire l'Article

Après les Tigres, l’Armée Australienne veut remplacer une partie de ses MRH90 Taipan

Décidément, les australiens ne semblent pas être de grands fans des hélicoptères européens. Après avoir lancer un appel d’offre pour remplacer leurs hélicoptères de combat ARH Tigre à qui ils reprochent une maintenance trop complexe et onéreuse, voici qu’ils se préparent à remplacer leurs MRH 90 Taipan en service au sein du 6ème règlement d’aviation d’Holsworthy, par des hélicoptères HH-60W ou MH-60M Black Hawk de facture américaine. En cause, le mauvais positionnement (selon eux) de la mitrailleuse de sabord et de la corde lisse de descente pour les opérations spéciales. Le gouvernement australien pourrait annoncer prochainement, dans le cadre du programme Land 2097 Phase 4,…

Lire l'Article

Sous-marins, porte-avions légers, navires robotisés.. l’US Navy détaille son format à venir

Ce qui n’était jusqu’ici qu’une hypothèse appuyée a pris, désormais, la stature d’un projet à long terme. En effet, Mark Esper, le Secrétaire américain à La Défense, a détaillé hier lors d’une allocution, le format prévisionnel de l’US Navy dans les 25 années à venir. Comme dit précédemment, l’objectif sera bien d’atteindre, d’ici 2045, un format de 500 navires de combat tout en respectant l’objectif de 355 bâtiments en 2030, afin de contenir la montée en puissance chinoise. Mais loins d’être une simple extension homothétique du format actuel, ce nouveau format, largement contraint par son budget et son volume humain, entraine également un profond bouleversement…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR