L’Armée Russe expérimente un champs magnétique pour « démoraliser l’adversaire »

Les armées russes ont expérimentée, selon l’agence TASS, les effets d’une arme électromagnétique visant à « démoraliser » les adversaires par l’exposition à un rayonnement électromagnétique intense, leur ôtant toute envie de se battre, et les amenant à se retirer. Selon le communiqué laconique publié, l’expérimentation, menée dans le district de Udmurtia sur la Volga en Kazan et Perm par les hommes du Génie, permit de mettre en évidence les effets d’un puissant champs électromagnétique sur les équipements électrique et les corps, ainsi que sur la volonté des volontaires, l’exercice ayant rassemblé 600 militaires selon l’article.

Ce n’est pas la première fois que la Russie fait état d’armes non létales de ce type. En février 2019, un communiqué russe annonçait en effet que les deux premières frégates du projet 22350 Admiral Gorshkov, connues pour tester les missiles hypersoniques Tzirkon, avaient été équipées de systèmes optiques stroboscopiques Félin, destinés à créer des illusions sensorielles chez l’adversaire, l’empêchant potentiellement d’agir. Des rapports faisaient également état de l’utilisation de systèmes comparables par les forces terrestres russes.

la frégate Admiral Gorshkov est équipée du système Felin sensé créer des illusions sensorielles en employant un puissant stroboscope.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR