Les Etats-Unis refusent la vente de F35 à l’Indonésie ouvrant la voie au Su-35s

La modernisation des forces aériennes indonésiennes ressemble de plus en plus à un feuilleton télévisé, tant les rebondissements sont nombreux. Alors que Jakarta est entré en négociation avec Viennes en vue d’acquérir les 15 avions de combat Eurofighter Typhoon d’occasion dont les autorités autrichiennes seraient ravies de se débarrasser, Washington vient d’envoyer une réponse défavorable à la demande indonésienne concernant l’acquisition de F35, proposant comme alternative le F16 Block 72+ ou le F/A 18 E/F Super Hornet. Mais pour les autorités indonésiennes, ce refus pourrait servir d’argument pour valider la commande de 11 chasseurs russes Su-35s en négociation depuis plusieurs années.

Traditionnellement non alignée, l’Indonésie a, depuis son indépendance proclamée par le président Sukarno en aout 1945, pris soin de toujours équilibrer ses acquisitions d’équipements de Défense entre l’Union Soviétique et l’Occident. Sa flotte de chasse est aujourd’hui une sorte de patchwork d’avions russes, avec 11 Su-30 et 5 Su-27, américains avec 33 F-16, et d’autres sources, avec les T-50 sud-Coréen et les Hawk britanniques. Face aux tensions croissantes avec Pékin, et au vieillissement de flotte de chasse, Jakarta a entrepris de vastes consultations pour la moderniser, tentant une nouvelle fois d’équilibrer les origines tout en préservant ses finances publiques.

Su27SKM indonesie Actualités Défense | Aviation de chasse | Budgets des armées et effort de Défense
les 5 Su-27 SKM des forces aériennes indonésiennes marquent le poids des années et doivent être retirés du service

Il reste 75 % de cet article à lire, Abonnez-vous pour y accéder !

Logo Metadefense 93x93 2 Actualités Défense | Aviation de chasse | Budgets des armées et effort de Défense

Les abonnements Classiques donnent accès aux
articles dans leur version intégrale, et sans publicité,
à partir de 1,99 €.


Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles