L’US Navy expérimente les drones pour la logistique à la mer

Selon les statistiques de l’US Navy, 90% des vols logistiques à la mer ayant mobilisé un hélicoptère H60 Seahawk ou un V22 Osprey ces dernières années ont été effectués pour transporter des chargements de moins de 50 livres, soit 25 kilos. Il s’agissait par exemple transporter des pièces de rechange critiques ou des médicaments. D’ou l’idée de confier ces missions à faible charge à un drone, bien plus économique et plus adéquate pour effectuer ce type de mission, selon le NAWCAD, pour Naval Air Warfare Center Aircraft Division de la base aéronavale de Patuxent River, dans l’Etat du Maryland.

C’est ainsi que fin octobre, le NAWCAD a reçu un drone commercial du groupe 3, c’est à dire d’une masse inférieure à 700 kg, et désormais désigné Blue Water Maritime Logistics UAS, pour étudier la faisabilité du transport de fret léger vers des bâtiments à la mer, et d’un navire à la mer vers la côte. Une équipe d’ingénieurs, de mécaniciens et de pilotes a été réunie pour mener à bien les expérimentations qui doivent aboutir, d’ici le milieu de 2021 à des tests vers les navires à la mer eux-mêmes.

Les H60 Seahawk de l’US Navy sont souvent sollicités pour effectuer des missions logistiques pouvant être confiées à un drone.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR