La Corée du Sud investira 2,5 Md$ pour developper son propre « Iron Dome »

Située à seulement 35 km de la frontière nord-coréenne, la protection de Séoul, la capitale de la Corée du Sud, et de ses 10 millions d’habitants, a toujours été un casse-tête et un enjeu majeur pour les planificateurs militaires sud-coréens, et ce d’autant plus qu’elle se trouve désormais à portée directe des systèmes d’artillerie modernes comme le nouveau canon de 152 mm M-2018 nord-coréen dont la portée estimée atteindrait les 40 km. Jusqu’à présent, le pays s’était appuyé sur un bouclier anti-missile Patriot et sur sa puissante force aérienne pour neutraliser cette menace, mais les évolutions technologiques récentes obligent aujourd’hui les planificateurs à mettre en…

Lire l'Article

Le JAS39 C/D Gripen suédois va-t-il s’imposer aux Philippines ?

Malgré des débuts prometteurs et un rapport performances-prix très attractif, le chasseur suédois Saab JAAS 39 Gripen peine à s’imposer lors des comptions internationales, engoncé entre les chasseurs polyvalents comme le Rafale, le F35A le Typhoon, plus chers mais également plus performants, et les chasseurs légers comme le FA-50 sud-coréen et le JF-17 Pakistanais, dont les performances sont de plus en plus remarquables, et les couts d’acquisition singulièrement bas. En outre, le chasseur monomoteur suédois doit faire face au retour du F16 de Lockheed-Martin dans sa version Viper, un appareil dont les performances et les caractéristiques sont sensiblement identiques à celle du Gripen E/F, mais…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR