Sans surprise, le Congrès américain est hostile à l’exportation de F-16 vers la Turquie

La situation tend à devenir des plus complexes pour le président Erdogan dans le dossier de l’acquisition de nouveaux 40 nouveaux F-16 américains ainsi que de 80 kits pour transformer une partie de ses 240 appareils en service en F-16 Block 70 Viper, la version la plus évoluée de l’appareil de Lockheed Martin, emportant notamment le nouveau radar EASA AN/APG-83, ainsi que d’une avionique modernisée et d’une suite d’autodéfense avancée. En effet, alors que le président américain Joe Biden a botté en touche en promettant à son homologue turc R.T Erdogan de « faire tout ce qu’il peut » pour faire avancer cette demande, une façon diplomatique de ne pas s’impliquer dans le dossier puisque l’autorisation d’exportation est du ressort du Congrès, c’est précisément du Congrès lui-même que sont venues les réactions les plus hostiles quant à la requête d’Ankara.

Ainsi, le 25 octobre, un groupe bipartisan de 11 Représentants américains a envoyé une lettre ouverte au président Biden, précisément pour lui signifier que l’exportation d’appareils évolués comme le F-16V vers la Turquie représentait le même niveau de risque que l’exportation annulée de F-35A, et ce d’autant qu’Ankara affiche clairement sa determination d’acquérir un second lot de systèmes anti-aériens S-400 auprés de Moscou. La lettre décrit en outre les actions menées par Ankara ces dernières années comme étant non seulement non conformes à ce que l’on peut attendre d’un allié de l’OTAN, mais également clairement contraires aux intérêts des Etats-Unis. Hiers, une seconde lettre, de la même tonalité mais signée cette fois par d’autres représentants du Congrès, a été publiée, demandant notamment au Departement d’Etat concernant cette demande, et listant a nouveau les nombreux griefs que les parlementaires américains attributs à la Turquie de R.T Erdogan.

La mise en service des S_400 turcs acquis auprés de la Russie avait provoqué, fin 2020, l’application de sanctions CAATSA contre Ankara. Mais les griefs des Etats-Unis vers leur allié dépassent le seul cadre de ce dossier.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

A partir de 5,90 € par mois (3,0 € par mois pour les étudiants) – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR