La première unité de BMPT Terminator russes est opérationnelle

Depuis sa première apparition publique en 2002, le véhicule d’engagement de l’infanterie BMPT Terminator a suscité un vif intérêt médiatique. Il est vrai que ce blindé conçu sur un châssis de T-72, et transportant un impressionnant arsenal composé de 2 auto canons de 30mm, de 4 missiles anti-chars 9M120 ATAKA-T, de 2 lance-grenades de 30mm et d’une mitrailleuse de 7,62mm servis par un équipage de 5 hommes, était une approche pour le moins innovante héritée des vulnérabilités constatées des véhicules de combat d’infanterie et de transport de troupe blindés lors des conflits en Afghanistan, ainsi que lors de la désastreuse campagne de Tchétchénie de 1994. Ainsi armé, le BMPT a pour mission d’escorter les blindés en détruisant les poches de résistance d’infanterie, notamment en milieu urbain, tout en engageant les blindés adverses avec ses missiles et ses canons de 30mm. En outre, il peut assurer une protection rapprochée contre les aéronefs et autres drones à courte distance.

En dépit de ces promesses alléchantes, le Terminator, et sa version export allégée Terminator 2, n’ont guère réussi à convaincre, avec des commandes exports confirmées venues uniquement du Kazakstan et d’Algérie, et surtout avec une franche défiance des militaires russes. Pour ces derniers, en effet, l’utilisation et les capacités particulières du BMPT peinent à convaincre face au couple char de combat / véhicule de combat d’infanterie, et ce d’autant que les nouveaux VCI russes, qu’il s’agisse du T-15 Armata, du K-25 Kurganet ou du K-16 Bumerang, seront équipés d’une puissance de feu très supérieure à celle des BMP-2 actuels, en particulier avec le tourelle Epoch et/ou d’un canon de 57mm qui offrent des capacités globales comparables à celle du Terminator, tout en transportant effectivement 8 soldats d’infanterie jugés indispensables pour accompagner les blindés au combat, en particulier en zone urbaine.

Les nouveaux VCI russes comme le T-15 recevront une tourelle armée d’un canon de 57 mm à haute cadence de tir, et de missiles antichars Ataka ou Hermes, leur conférant une puissance de feu similaire voire supérieure à celle du BMPT

Pour autant, l’Armée Russe a accepté d’acquérir un certain nombre de BMPT Terminator, et la première compagnie entièrement équipée de ce blindé, appartenant à la 90ème division blindée de la Garde, a été déclarée opérationnelle, après une année d’evaluation et de prise en main par ses équipages. Celle-ci sera notamment engagée, selon les dires des officiels russes, dans un vaste exercice en juin prochain, pour en évaluer les atouts et la plus-value opérationnelle, ceci conditionnant très certainement l’avenir du Terminator dans les armées russes elles-mêmes, et ce d’autant qu’il sera vraisemblablement évalué comparativement aux dernières versions des véhicules de combat d’infanterie, qui eux aussi terminent leurs tests d’état en ce moment.

Pour autant, le Terminator pourrait connaitre un test grandeur nature bien plus tôt qu’annoncé. En effet, selon certaines observations, la 90ème division blindée de la Garde aurait entamé, en ce moment même, le déploiement de certains de ses bataillons renforcés le long de la frontière ukrainienne. Reste que le concept même de BMPT risque fort de se heurter rapidement à l’augmentation très sensible de la puissance de feu des Véhicules de Combat d’Infanterie russes comme internationaux, ou comme les nouveaux véhicules de reconnaissance blindés comme l’EBRC jaguar autrement plus mobile et moderne, sans pour autant offrir la versatilité de ces blindés. On peut donc penser, en dépit de l’attrait théorique de ce modèle, que sa présence au sein des forces armées russes restera limitée, si pas anecdotique.

Avec son canon de 40mm et ses missiles antichars MMP de nouvelle génération, l’Engin Blindé de Reconnaissance et de Combat EBRC Jaguar français dispose lui aussi d’une puissance de feu comparable à celle du Terminator, tout en offrant une mobilité plus importante, et une empreinte logistique plus réduite.

Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR