L’Inde suspend sa commande de 10 hélicoptères navals russes Ka-31

Depuis le début du conflit en Ukraine, il est commun de lire que la Russie fait l’unanimité contre elle dans le monde, à l’exception de quelques dictatures satellites, comme la Syrie ou le Vénézuela. S’il est vrai que lors des votes aux Nations Unis, une majorité de pays ont soutenu les motions contre Moscou, de nombreux pays, et non des moindres, ont préféré d’abstenir plutôt que de prendre position contre la Russie. Ce fut notamment le cas de la Chine, mais également du Brésil, de l’Afrique du Sud et de l’Inde, les 4 autres membres du format BRICS. Si New Delhi n’a ni condamné ni soutenu l’intervention militaire russe en Ukraine, estimant qu’il s’agissait d’une affaire européenne, les autorités indiennes viennent d’annoncer la suspension unilatérale et sans limite de temps des négociations portant sur l’acquisition de 10 hélicoptères navals Kamov Ka-31 auprés de Moscou.

Pour les autorités indiennes, il ne s’agit nullement de prendre position contre Moscou, bien que la décision soit en effet liée à la guerre en Ukraine, ou plutôt à ses conséquences. En effet, selon le communiqué publié, New Delhi estime que désormais, l’industrie aéronautique de défense russe ne serait plus en mesure de respecter les délais requis pour produire et livrer les appareils destinés à armer le nouveau porte-avions Indien, l’INS Vikrant, qui doit entrer en service cet été. Pour Moscou, il s’agit d’un coup dur, du fait du montant du contrat qui représente 520 m$ évidemment, mais également car cela confirme ce qui, jusqu’à présent, n’était que de l’ordre de la rumeur : les sévères sanctions occidentales sur la Russie handicapent désormais lourdement l’industrie de défense du pays.

le Porte-avions INS Vikrant doit entrer en service cet été au sin de l’Indian Navy

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR