L’US Army choisit son nouveau char « léger » pour renforcer ses unités d’infanterie

Aprés plusieurs échecs liés à des ambitions technologiques et opérationnelles excessives, l’US Army devait, en 2015, engager de toute urgence un ambitieux programme pour la modernisation de son parc de véhicules blindés hérités de la fin de la guerre froide, comme le char lourd M1 Abrams, le véhicules de combat d’infanterie M2/M3 Bradley, ainsi que le véhicule de transport de troupe chenillé M113. Après l’annulation du programme Ground Combat Vehicle en 2014, un nouveau programme fut lancé en 2017, désigné Next Generation Combat Vehicle, avec l’ambition de remplacer l’ensemble du parc chenillé de l’US Army. Ce programme se compose du programme Armoured MultiPurpose Vehicle destiné…

Lire l'Article

La Finlande et la Suède pourront rejoindre l’OTAN, mais les concessions à la Turquie sont élevées

La Turquie faisant l’objet de nombreuses sanctions européennes suite à son intervention en Syrie, en Libye et ses déploiements de forces en Méditerranée Orientale face à la Grèce et Chypre, le président Erdogan savait que la demande d’adhésion de la Finlande et de la Suède serait, pour lui, un formidable moyen de pression pour atténuer ces sanctions, et pour forcer la mains aux deux pays scandinaves dans leur soutien aux mouvements kurdes. En tenant ferme sur son opposition à l’adhésion des deux pays à l’Alliance Atlantique, R.T Erdogan est en effet parvenu à ses fins, et si les communiqués officiels se félicitent de la levée…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR