Les programmes FCAS/Tempest britanniques et F-X Japonais d’avion de combat pourraient bientôt fusionner

Alors que le programme SCAF d’avion de combat de nouvelle génération qui rassemble la France, l’Allemagne et l’Espagne, est à l’arrêt depuis plusieurs mois faute d’un accord équilibré autour du partage industriel, les britanniques et leur programme concurrent FCAS avec l’avion de combat de nouvelle génération Tempest continue d’avancer, en dépit des menaces qui pèsent sur son financement. Ce risque pourrait bien être très prochainement entièrement traité. En effet, après avoir séduit Rome et, dans une moindre mesure, Stockholm pour rejoindre le programme et participer à son financement, Londres serait, selon l’agence Reuters, sur le point de signer un accord historique avec Tokyo pour fusionner son programme avec le programme nippon F-X, destiné à remplacer les avions de combat Mitsubishi F-2 au sein des forces aériennes d’autodéfense japonaises.

Cet accord, qui pourrait être annoncé dans les prochaines semaines, est le résultat d’un long et patient travail diplomatique et industriel de la part des britanniques, qui mènent depuis plus de 5 ans maintenant, un effort très appuyé pour consolider un tel rapprochement. Jusqu’à présent, il était question pour Tokyo de se tourner vers le britannique Rolls-Royce, et non vers les motoristes américains General Electric ou Pratt&Whitney, pour la motorisation du F-X, un programme pour lequel les autorités japonaises ont provisionné 40 Md$. Londres et Tokyo pourraient en effet largement profiter d’une coopération allant bien au delà de la propulsion. Pour les autorités britanniques, il s’agirait de résoudre l’épineux problème de l’équation budgétaire qui jusqu’ici pesait sur l’avenir de son programme, en dépit de l’arrivée réelle mais plus que modeste de Rome et Stockholm en son sein, et ainsi de pérenniser une bonne foi pour toute sa poursuite. Pour les autorités japonaises, cette coopération permettrait à sa propre industrie aéronautique de défense de faire un bon technologique, mais également de s’ouvrir le marché européen jusqu’ici opaque aux armements nippons.

Le programme F-X vise à developper un appareil de 5ème génération avancé

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR