Le futur drone furtif embarqué turc va-t-il humilier l’industrie aéronautique de défense européenne ?

Suite à l’intervention militaire dans le nord de la Syrie, au soutien militaire de l’une des factions dans le conflit libyen, et surtout à l’acquisition d’un batterie anti-aérienne S-400 auprés de la Russie, l’industrie de défense turque, en plein essor jusqu’en 2019, connut un coup d’arrêt sévère suite aux sanctions imposées par les Européens et surtout les américains concernant l’exportation de technologies de défense. Mais si certains programmes, comme le char lourd Altay ou l’avion de combat TFX furent très handicapés par ces mesures, il est un domaine dans lequel l’industrie de défense turque continua de se developper, et de remporter des succès commerciaux importants,…

Lire l'Article

LPM 2023 : Un deuxième porte-avions est-il possible pour la Marine Nationale ?

S’il est un sujet clivant aussi bien au niveau des Etats-majors que de la classe politique en France, c’est bien la question du porte-avions. La situation est pourtant paradoxale, puisqu’il n’existe sur la planète que deux Marines disposant de porte-avions à propulsion nucléaire, qui plus est équipés de catapultes et de brins d’arrêt permettant de mettre en oeuvre une vaste panoplie d’appareils. Quant aux autres marines, elles doivent se contenter de porte-avions ou porte-aéronefs armés d’avions à décollage court ou vertical comme le F-35 et l’Harrier, ou capable d’employer un tremplin comme le Mig-29 ou le J-15, ceci se faisant au détriment de la charge…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR