Pour Berlin, l’avenir du programme MAWS de patrouille maritime est dans les mains de Paris

En septembre 2017, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel annoncèrent un partenariat sans précédent entre la France et l’Allemagne dans le domaine de l’industrie de défense, afin de donner à ce qui était alors présenté comme une vision partagée pour la construction d’une Europe de La Défense trouvant son pivot dans le couple franco-allemand. Aux cotés des désormais célèbres programmes SCAF pour le developpement du remplaçant des avions de combat Rafale et Typhoon, et MGCS pour remplacer les chars lourds Leclerc et Leopard 2, figurait également le programme Maritime Airborne Warfare System, ou MAWS, qui devait permettre de concevoir le…

Lire l'Article

La Chine aussi développerait un char de combat de nouvelle génération

Depuis quelques mois, et la presentation du KF-51 Panther de Rheinmetall lors du salon Eurosatory 2022, la problématique de la modernisation du parc de chars lourds des armées a connu une accélération plus que notable en occident, amenant General Dynamics à présenter cette semaine à Washington une toute nouvelle version de son Abrams désignée AbramsX, alors que la Russie, de son coté, avait présenté le T-14 Armata dès 2015. Dans ce domaine, la position chinoise était jusqu’il y a peu, pour le moins obscure. A l’instar de nombreux autres domaines de developpement de technologies de Défense, Pékin était en effet particulièrement peu prolixe quant à…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR