La mobilisation russe pourrait avoir largement dépasser les 300.000 hommes annoncés

Pour faire face aux lourdes pertes enregistrées depuis le début du conflit en Ukraine, Vladimir a annoncé, le 21 septembre, une mobilisation partielle de 300.000 hommes de 18 à 49 ans. Selon les annonces faites par le dirigeant russe et son ministre de La Défense, Sergei Shoighou, il s’agissait avant tout de mobiliser les hommes ayant une experience militaire récente (-5 ans), en écartant toutefois l’idée de mobilisation générale, intimement liée au concept même de guerre, ceci allant à l’encontre de la narrative du Kremlin qui, depuis le début du conflit, parle d’Opération Militaire Spéciale. De nombreux témoignages sur les reseaux sociaux russes ont montré que cette mobilisation, toute partielle qu’elle fut, était très moyennement appréciée des russes eux-mêmes, avec notamment un important exode de jeunes hommes vers la Georgie et les autres pays limitrophes suite à son annonce. D’autres témoignages ont montré que les conditions de recrutement, intégration et entrainement des mobilisés étaient de très mauvaise qualité, et ne sera, des lors, aucune susceptible de produire des troupes efficaces et opérationnelles dans les délais annoncés.

Il semble cependant que le nombre de mobilisés ait très largement dépassé le seuil de 300.000 annoncé par le Kremlin. En effet, selon le site d’information indépendant russe Mediazona, celui-ci pourrait presque atteindre les 500.000 hommes. Pour parvenir à ce chiffre, les journalistes du site ont compilé les données relatives à la hausse très sensible des mariages dans les oblasts et régions russes suite à l’annonce de la mobilisation. En effet, pour bénéficier des pensions et indemnités versées par le Ministère de La Défense russe en cas de mort au combat, les conjointes des militaires russes doivent être légalement mariées, et identifiées comme tel dans les documents militaires du soldat. De fait, le nombre de mariage à considérablement augmenté suite à l’annonce du 21 septembre, avec 31.000 nouveaux mariages célébrés lors des 3 semaines ayant suivi cette annonce dans 75 des 85 régions administratives du pays , 6 fois plus qu’en temps normal sur une période identique.

Selon certaines informations, le réseau de sous-traitance industriel défense russe a considérablement augmenté ses cadences de production, passant notamment à une production en 3×8 et à des équipes renforcées.

Selon le site, cette hausse permet de déterminer que le taux de mobilisation atteint non pas inférieur à 1% comme annoncé par les autorités russes, mais 1,56%, et représente donc un total compensé de 492.000 hommes mobilisés sur cette période, 64% de plus qu’annoncé par les autorités du pays. En outre, il existe une forte disparité régionale dans le taux de mobilisation, les régions de Sibérie et du Caucase étant de loin les plus représentées, les grandes villes, comme Moscou et Saint-Petersbourg, les plus préservées, notamment du fait de l’action déterminée de leurs maires comme Sergueï Sobianine, maire de Moscou depuis 2013, et qui s’est montré très prompt à minimiser les effets de la mobilisation dans sa ville. Au delà de cette mobilisation par nature très visible, l’effort de defense russe semble s’être intensifié dans de nombreux autres domaines, notamment dans celui de la production d’armement. Ainsi, plusieurs témoignages que nous avons recueillis indiquent que le réseau de sous-traitance industrielle des grandes entreprises de défense russes, est désormais sous pression, avec une accélération très sensible des cadences de production, et des objectifs très ambitieux, de faire croitre les cadences de livraison jusqu’à 7 fois les cadences d’avant guerre.


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits« . Les abonnés ont accès aux articles Analyses, OSINT et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

A partir de 6,50 € par mois – Sans engagement de durée.


Related posts

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR