L’Inde veut developper ses propres sièges éjectables pour faciliter l’exportation de ses avions de combat

S’il existe aujourd’hui sur la planète de nombreux constructeurs proposants des avions de combat, certaines technologies clés restent l’apanage d’une poignée de pays triés sur le volet, leur conférant un puissant levier de controle sur les flottes de chasse mondiales. Ainsi, seuls 5 pays maitrisent effectivement la technologie des turboréacteurs, les Etats-Unis avec General Electric et Pratt & Whitney, la Grande-Bretagne avec Rolls-Royce, la France avec Safran, la Russie avec EUC Saturn et Klimov, et la Chine avec Shenyang et Xian. Il en va de même de l’offre en matière de sièges éjectables, une technologie maitrisée en occident par 2 sociétés, le britannique Martin-Baker et…

Lire l'Article

Plus léger, hybride et numérique, le remplaçant du M2 Bradley ouvre la voie à la nouvelle génération de blindés américains

Destiné à remplacer les véhicules de transport de troupe blindés M113, ainsi qu’à contrer les nouveaux véhicules de combat d’infanterie soviétiques BMP-1 entrés en service en 1966, le véhicule de combat d’infanterie M2 Bradley fut l’un des piliers du super programme BIG 5 lancé au début des années 70 par l’US Army pour moderniser ses capacités et prendre en compte les enseignements de la guerre du Vietnam mais également des deux guerres israélo-arabes. Le nouveau blindé de FMC Corporation, déjà à l’origine du M113 et du véhicule d’assaut amphibie LVPT-7, rompait profondément avec les blindés en service dans les armées occidentales, avec notamment une tourelle…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR