La Chine aurait doublé la production d’avions de chasse depuis un an

Entre 2014 et 2017, les chantiers navals chinois lancèrent conjointement 6 destroyers, aux cotés d’une dizaine de frégates et d’une quinzaine de corvette. Pour la seule année 2021, ce furent pas moins de 7 destroyers et 2 frégates qui furent lancés par les chantiers chinois, aux cotés d’un nouveau porte-avions et de nombreux autres navires, tous considérés comme parfaitement modernes et très bien équipés et armés. Pour soutenir l’extension de la flotte chinoise, Pékin a par ailleurs mis en place 3 centres de formation, d’entrainement et de simulation modernes, un par flotte, pour former, entrainer et qualifier les équipages concomitamment à la livraison des nouveaux…

Lire l'Article

Le Japon se rapproche de plus en plus de l’alliance AUKUS

Créée en septembre 2021, l’Alliance AUKUS (Australia, UK, Usa) visait à dépasser le cadre des accords de défense bilatéraux entre les Etats-Unis et ses alliés dans le Pacifique. En effet, pour faire face à la montée en puissance des armées chinoises, il devint rapidement évident à Washington qu’une alliance, si pas comparable, en tout cas inspirée du principe de l’OTAN, pouvait constituer la meilleure réponse pour contenir et dissuader la Chine, notamment vis-à-vis de Taïwan. Malheureusement pour les ambitions américaines, le pitoyable volet autour de l’annulation du programme de sous-marins à propulsion conventionnelle Attack développé depuis 2015 par Canberra avec le français Naval Group, afin…

Lire l'Article

Les nouveaux destroyers et sous-marins nucléaires de l’US Navy bien plus chers que prévu

En juillet de cette année, alors qu’il s’exprimait à l’occasion du Government Contracting Pricing Summit, l’assistant au sous-secretaire à l’Air Force en charge des acquisitions, le Major Général Cameron Holt médusa son audience en estimant que la Chine produisait ses équipements militaires « 6 fois plus vite et 20 fois moins cher » que ne le faisait l’industrie de défense américaine. Et il semble bien que cette trajectoire pourtant intenable pour Washington et ses armées, ne soit pas destinée à évoluer positivement. En effet, selon les estimations faites par la Commission Budgétaire du Congrès américain, les futurs navires qui devront équiper l’US Navy dans la décennie à venir,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR