La version de guerre électronique du Typhoon pour la Luftwaffe bien moins ambitieuse qu’escomptée

En mars de cette année, la chancellerie allemande et le ministère de la défense confirmait la prochaine commande de 35 Avions de combat F-35A de l’américain Lockheed-Martin pour assurer les missions de partage nucléaire dans le cadre de l’OTAN, afin de remplacer les Tornado dédiés à cette mission depuis la fin des années 80 au sein de la Luftwaffe, ainsi qu’une quinzaine de Typhoon, dans une version de guerre électronique et de suppression des défenses anti-aériennes adverses, afin de remplacer les Typhoon ECR encore en service. Cette annonce fut faire dans le cadre de l’enveloppe de 100 Md€ annoncée le 27 février suite à l’offensive…

Lire l'Article

Japon, Allemagne : va-t-on vers l’émergence de nouvelles armées hyper-technologiques ?

Quelques jours après de le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, le Chancelier allemand Olaf Scholz annonçait, devant le Bundestag, son intention d’amener l’effort de défense du pays « au delà de 2% du PIB », rompant avec 3 décennies de sous-investissements chroniques de la Bundeswehr, qui aujourd’hui tient davantage d’une administration que d’une armée opérationnelle. Quelques mois plus tard, ce fut au tour du parti libéral démocrate nippon, qui dirige le pays depuis 2012, d’annoncer son intention d’augmenter considérablement l’effort de défense du pays, en brisant le plafond de fer qui limitait le financement des forces d’autodéfense japonaises à 1% du PIB, et de porter cet…

Lire l'Article

La DARPA choisit General Atomics pour concevoir son Ekranoplane de transport Liberty Lifter

En Mai dernier, l’agence de recherche et de développement du Pentagone, la DARPA, annonçait le lancement d’un programme destiné à concevoir un tout nouvel appareil de transport stratégique, basé sur le concept des Ekranoplan. Ces appareils amphibies emploient l’effet de sol, c’est à dire la sur-pression qui se créée entre la voilure et le sol lorsque un aéronef évolue à très basse altitude, pour accroitre leur portance, leur permettant d’emporter des charges très importantes à grande vitesse, tout en consommant moins de carburant. Si la concept avait été étudié dans les années 60 et 70 notamment en Union Soviétique, pour concevoir des aéronefs de frappe…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR