Taïwan en quêtes d’options concernant le devenir de sa flotte de Mirage 2000

A l'instar de nombreuses autres forces aériennes mettant en oeuvre l'appareil, comme en Grèce ou en Inde, le Mirage 2000 est un appareil particulièrement apprécié par les pilotes taïwanais, et populaire auprès de l'opinion publique du pays. Rapides, très manoeuvrants et équipés de missiles air-air Magic 2 et MICA performants, les quelques 48 Mirage 2000-5Ei monoplaces et les 12 Mirage 2000-5Di biplaces acquis en 1992 et livrés entre 1997 et 1998, ont depuis en effet largement contribué à contenir les incursions des Su-27, et plus tard des J-11, J-10 et autres J-16 de l'Armée Populaire de Libération au delà de la ligne séparant le détroit de Taïwan.

Toutefois, si Pékin n'avait, au début des années 90, que très peu de moyens de pression sur la France pour faire dérailler le contrat (contrairement aux Etats-Unis qui firent tout ce qui était alors possible pour y parvenir et placer leurs F-16), la situation évolua rapidement au cours des années 2000, alors que l'économie chinoise explosait, et que Pékin devenait, pour un temps, un important client de l'industrie de défense française, notamment dans le domaine des hélicoptères. De fait, la France s'est progressivement éloignée de Taipei et de ses contrats d'armements, au point qu'aujourd'hui, Paris n'est plus en capacité de décider de soutenir l'autonomie de Taiwan, sans venir subir de très lourdes menaces économiques de la part de Pékin.

Les Mirage 2000-5 taïwanais confère aux forces aériennes du pays d'excellentes capacités d'interception et de combat au delà de la portée visuelle

Le reste de cet article est réservé aux abonnés -

Les articles en accès intégral sont accessibles dans la rubrique "Articles Gratuits". Les Articles Flash sont accessibles en version intégrale 48h. Les abonnés ont accès aux articles Analyses, Actualités et Synthèse en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés Premium.

La souscription d'abonnements n'est accessible qu'à partir du site web - rubrique Abonnements et Outils


Pour en savoir plus

Meta-Défense

GRATUIT
VOIR