Le programme Rafale se dirige-t-il vers une divergence à partir du F4 ?

- Publicité -

Au Lancement du développement du standard F4 du programme Rafale, celui-ci devait se diviser en deux standards différents. Le F4.1 devait ne concerner que les appareils déjà construits, et devait porter sur une élévation des capacités opérationnelles du chasseur avec, entre autres améliorations, l’arrivée du missile air-air MICA NG, de la bombe guidée planante lourde Hammer de 1000 kg, ou encore l’évolution du système d’autodéfense SPECTRA.

Le standard F4.2 devait, quant à lui, ne concerner que les appareils neufs. Si, en termes de capacités opérationnelles, il était presque identique au F4.1, il devait, en revanche, ouvrir la voie au futur standard F5, qui n’était pas encore défini, et qui devait surtout porter sur l’évolution des capacités de dissuasion nucléaire des forces aériennes françaises.

Les choses ont évolué depuis cette nomenclature datant de 2020. D’une part, le standard F4.1 semble n’avoir été pourvu que d’une partie des évolutions prévues, et il se pourrait, selon certains échos, que l’appareil atteindra effectivement son plein standard qu’après une ou deux autres évolutions mineures, désignées F4.2 et, peut-être donc, F4.3.

- Publicité -

Quant à l’évolution vers le standard F5, il semble qu’elle soit native concernant l’ensemble des appareils qui seront construits au standard F4.x. Surtout, la génération F4 apparait de plus en plus comme une génération de transition, marquant une divergence dans le programme Rafale, entre les appareils F4 natifs et postérieurs, qui évolueront vers le standard F5 puis F6, et les appareils antérieurs, qui suivront une trajectoire de modernisation différente.

42 nouveaux Rafale F4 pour l’Armée de l’Air et de l’Espace

Il y a quelques jours, le ministère des Armées a annoncé avoir notifié, à Dassault Aviation, la commande de 42 nouveaux Rafale, soit les 30 appareils prévus par la planification, ainsi que le remplacement des 12 avions prélevés sur l’inventaire de l’Armée de l’Air et de l’Espace, à destination de la Croatie.

Rafale B Croate
Sur les 42 appareils commandés par la France, 12 sont destinés à remplacer les appareils vendus occasion à la Croatie

À ce titre, il est important de rappeler que les 12 Rafale d’occasion, cédés à la Grèce en 2020, avaient déjà fait l’objet d’une commande spéciale en janvier 2021. Ils seront livrés, comme les derniers appareils de la tranche 4, d’ici à 2026, au standard F3R.

- Publicité -

Les chasseurs commandés dans le cadre de la LPM 2024-2030, seront, quant à eux, livrés à partir de 2027, directement au standard F4. Le ministère des Armées a insisté sur ce point dans son communiqué, ainsi que sur le fait qu’ils pourront évoluer vers le standard F5. Ils seront destinés exclusivement à l’Armée de l’Air et de l’Espace, pour remplacer les Mirage 2000-5 qui quitteront le service au même moment.

Cette commande permettra à l’Armée de l’Air et de l’Espace d’amener sa flotte Rafale à 137 appareils, et celle de la Marine nationale à 41 chasseurs. Une dernière commande de 48 Rafale doit être passée en 2030, pour remplacer les Mirage 2000-D modernisés, et atteindre le format de 185 chasseurs pour l’Armée de l’Air et 41 pour la Marine. Les forces aériennes françaises auront alors terminé leur transition Rafale.

Les Rafale F4 natifs pourront évoluer vers le standard F5

L’insistance du ministère des Armées sur le format F4, et sur son évolution à venir vers le standard F5, n’est pas de pure forme. En effet, tout indique dorénavant que seuls les Rafale F4 natifs, seront effectivement capables d’évoluer vers ce nouveau standard, qui permettra en particulier au chasseur d’opérer de concert avec le futur drone de combat qui doit être développé pour 2030, concomitamment à ce standard.

- Publicité -
Programme Rafale
Le programme Rafale se dirige-t-il vers une divergence à partir du F4 ? 4

LOGO meta defense 70 Contrats et Appels d'offre Défense | Actualités Défense | Aviation de chasse

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.


Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter Meta-Defense pour recevoir les
derniers articles de façon quotidienne ou hebdomadaire

- Publicité -

Pour Aller plus loin

1 COMMENTAIRE

  1. Est ce que la DGA n’attend pas le F5 pour reprendre une 40 aine d’appareils navalisés a ce moment ?

Les commentaires sont fermés.

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles