Victime d’instabilité logicielle, la livraison des F-35 ne reprendra qu’à l’automne 2024, selon Lockheed-Martin

- Publicité -

Alors que 2023 aura été une année faste pour le F-35 en matière de commandes et d’intention de commandes, le tableau est très nettement différent pour ce qui concerne la livraison des chasseurs furtifs de Lockheed-Martin.

En effet, le Pentagone a suspendu, au début de l’été, la livraison des F-35, tant que le standard TR-3, censé arriver en juillet 2023, ne sera pas validé. Or, l’avionneur américain rencontre, de toute évidence, d’importantes difficultés pour stabiliser cette évolution logicielle, faisant craindre que son chasseur souffre d’instabilité logicielle structurelle.

Les difficultés de Lockheed-Martin avec la livraison des F-35 TR-3

Évolution du système d’information et des interfaces, le standard TR-3 du F-35 vise à doter l’appareil de capacités de traitement accrues, au travers de nouvelles capacités de calcul, davantage de mémoires, et surtout d’une optimisation de la couche logicielle. C’est précisément là que le bât blesse aujourd’hui.

- Publicité -
livraison des F-35 Lockheed-martin
Victime d'instabilité logicielle, la livraison des F-35 ne reprendra qu'à l'automne 2024, selon Lockheed-Martin 4

En effet, les plus de 8 millions de lignes de code, qui constituent le cœur du système informatique embarqué du chasseur, apparaissent particulièrement complexes à manipuler. Ainsi, en 2021, Raymond O’Toole Jr, le directeur par intérim des Tests et des évaluations opérationnelles du Pentagone, interrogé au sujet les difficultés rencontrées avec le futur standard Block 4, avait indiqué que le système rencontrait une grande instabilité logicielle.

À ce moment-là, Il apparaissait que chaque nouvelle évolution logicielle du F-35, arrivait avec un nombre très important de problèmes et de défaillances, entrainant une instabilité globale d’autant plus grave que, bien souvent, le correctif apporté engendrait, lui aussi, d’autres dysfonctionnements.

C’est justement à ce problème qu’est confronté Lockheed-Martin aujourd’hui, alors que le standard TR-3 du Block III, constitue l’étape indispensable à la future implémentation du Block 4, qui dotera le chasseur de nouvelles capacités opérationnelles, avec notamment de nouvelles munitions de précision, des capteurs améliorées et une fusion de données accrues permettant de donner une meilleure perception de l’environnement au pilote.

- Publicité -

Seulement 75 à 110 chasseurs seront livrés en 2024.

Face à l’incapacité de l’avionneur à livrer, comme prévu, un système TR-3 stable et capable de passer les tests d’admission des armées américaines, le Pentagone a annoncé, en juillet 2023, l’arrêt de l’acceptation des livraisons des F-35 américains, tant que les exigences technologiques établies n’auront pas été satisfaites.

F-35
Victime d'instabilité logicielle, la livraison des F-35 ne reprendra qu'à l'automne 2024, selon Lockheed-Martin 5

LOGO meta defense 70 Aviation de chasse | Actualités Défense | Construction aéronautique militaire

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les abonnements Classiques donnent accès à
tous les articles sans publicité, à partir de 1,99 €.

- Publicité -

Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter Meta-Defense pour recevoir les
derniers articles de façon quotidienne ou hebdomadaire

- Publicité -

Pour Aller plus loin

RESEAUX SOCIAUX

Derniers Articles