Le Congrès américain accélère le retrait des avions les plus anciens de l’US Air Force, sauf le A-10

Depuis le milieux des années 2010, chaque nouvelle loi de financement du Pentagone donne lieu à un bras de fer entre l’US Air Force et le Congrès américain, au sujet du retrait accéléré d’appareils jugés inadaptés aux besoins opérationnels modernes, de sorte à libérer des moyens budgétaires et humains pour accueillir de nouveaux équipements, et en particulier le F-35A Lighting II et le futur NGAD, destiné ç remplacer les F-22 d’ici la fin de la décennie. Et chaque année, un avion concentre cette opposition, le A-10 Thunderbolt II, le mythique avion d’appuis feu à basse altitude, qui fut conçu pour éliminer les colonnes de chars…

Lire l'Article

Les forces aériennes chinoises montrent des capacités étendues autours de Taïwan

Les incursions des forces aériennes chinoises dans la zone d’identification aérienne de Taïwan sont quotidiennes depuis plusieurs mois. Mais depuis la démonstration de force du 10 avril dernier avec 52 appareils en vol simultanément, ces missions étaient jusqu’à présent limitées en volume comme en ambition. La mission du 28 novembre fut, quant à elle, notable à plus d’un titre. En effet, non seulement impliqua-t-elle 27 appareils simultanément, soit le plus grand nombre d’appareils depuis avril dernier, mais pour la première fois, un des nouveaux avions ravitailleurs Y-20U des forces aériennes chinoises accompagna les cinq bombardiers H-6 et son escorte de quatre chasseurs J-10C et de…

Lire l'Article

Quelles sont les Forces et les Faiblesses de l’Armée de l’Air et de l’Espace ?

Dans la nuit du 13 au 14 Avril 2017, 5 avions Rafale de la base de Saint-Dizier escortés de 4 Mirage-2000-5, de 2 avions Awacs et de 6 avions ravitailleurs KC-135, effectuèrent un raid de 10 heures et 7000 km pour frapper et détruire à l’aide des 2 missiles de croisière SCALP transportés par chacun des Rafale, les installations chimiques syriens utilisées par le régime du président Bashar El Assad, dans le cadre d’une coalition tripartite rassemblant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France. En dépit des importantes défenses anti-aériennes syriennes mises en oeuvre, toutes les cibles visées par les frappes de la coalition en…

Lire l'Article

Quel est le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron en matière de Défense ?

Avec la confirmation d’une nouvelle de 1,7 Md€ du budget des Armées pour l’année 2022, amenant celui-ci à 40,9 Md€ soit une hausse globale de presque 9 Md€ depuis 2017, le gouvernement et la Ministre des Armées, Florence Parly, confirment le respect stricto-senso de la Loi de programmation militaire 2019-2025, et des promesses faites par Emmanuel Macron lors de la précédente campagne présidentielle

Lire l'Article

La course aux missiles air-air à très longue portée s’accélère entre les Etats-Unis, la Chine et la Russie

A partir du début des années 60, la montée en puissance de la flotte de bombardiers à long rayon d’action soviétique devint un problème majeur pour l’US Air Force et l’Us Navy. Pour tenter de protéger la flotte des raids de bombardiers Tu-95, Tu-16 et Tu-22 armés de puissants missiles anti-navires souvent supersoniques, l’US navy développa simultanément deux systèmes d’arme complémentaires : le triptyque composé du missile surface-air SM-2, du radar SPY-1 et du système AEGIS qui équipa les croiseurs de la classe Ticonderoga puis les Destroyers Arleigh Burke pour répondre à la saturation potentielle des systèmes de defense traditionnels qui nécessitaient un radar de…

Lire l'Article

Lockheed-Martin et Airbus affronteront Boeing pour le nouveau contrat de Ravitailleurs de l’US Air Force

En 2008, Airbus, alors EADS, et l’américain Northrop Grumman, remportèrent la compétition KC-X afin de fournir un nouvel avion ravitailleur à l’US Air Force, avec un appareil désigné KC-45A dérivé de l’A330 MRTT. Mais à la suite de protestations légales de Boeing, qui proposait son KC-46, décision fut prise d’annuler la compétition pour en faire une nouvelle. Face à l’intense lobbying de la firme américaine, et au retrait de Northrop Grumman du partenariat avec EADS, l’avionneur de Seattle remporta finalement la nouvelle compétition en 2011, sur la base d’un Boeing B-767 adapté aux besoins de l’US Air Force, et désigné KC-46A. Une commande de 179…

Lire l'Article

L’Inde négocie le leasing d’un avion-ravitailleur A330 MRTT avec la France

Depuis que les livraisons d’avion Rafale vers l’Inde ont commencé, les appareils assemblés à Merignac ont systématiquement fait le voyage par les airs accompagnés d’un avion ravitailleurs A330 MRTT Phoenix de l’Armée de l’Air. L’objectif pour Paris était double. D’une part permettre une livraison longue distance en réduisant au minimum le nombre d’escales, et ainsi montrer le potentiel et la fiabilité du chasseur français tant aux autorités qu’à l’opinion publique indienne, qui d’ailleurs s’est prise d’un engouement non feint pour le Rafale depuis la première livraison. D’autre part, il s’agissait de montrer aux autorités indiennes ainsi qu’à l’Indian Air Force, les performances du couple Rafale-A330…

Lire l'Article

L’Indonésie va commander 36 Rafale et 8 F-15EX cette année

On le savait, les discussions avancent vites et bien entre Paris et Jakarta au sujet de l’acquisition d’un nombre important d’avions Rafale, avec pour objectif de moderniser et renforcer rapidement la puissance aérienne indonésienne face à l’accroissement des tensions dans la région indo-pacifique. On en sait désormais un peu plus sur les priorités de l’Armée de l’Air de l’Air Indonésienne, mais également sur le calendrier qu’elle ambitionne pour son application. En effet, selon les déclarations faites par le chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air indonésienne, le Marechal de l’Air Fajar Prasetyo, à l’occasion d’un meeting s’étant déroulé au quartier général de l’Armée de l’Air le…

Lire l'Article

La proposition française sur 6 A330 MRTT d’occasion séduit les autorités indiennes

La France aurait-elle découvert le Graal de la vente de système d’armes ? Quoiqu’il en soit, après la Grèce et la Croatie, Paris a une nouvelle fois pris l’initiative de proposer des appareils d’occasion récents et modernisés, avec un prix très attractif, pour tenter de s’imposer sur un marché stratégique vers l’Inde. Il s’agit cette fois de 6 avions ravitailleurs A330 ayant 5 à 7 ans de service, pour les transformer en version ravitailleur en vol multi-missions MRTT Phoenix, comme ceux qui entrent aujourd’hui en service au sein des forces aériennes françaises. Selon le site Hindustantimes.com, citant des déclarations d’officiels et de militaires, cette offre…

Lire l'Article

La prochaine livraison de Rafale à l’Inde sera elle aussi un événement

La livraison des 5 premiers avions Rafale à l’Indian Air Force, en Juillet 2020, avait connu un succès médiatique et populaire retentissant, au point de représenter un véritable évènement nationale en Inde. La prochaine livraison de 3 appareils supplémentaires, qui interviendra le 4 novembre, pourrait bien elle-aussi susciter beaucoup d’intérêt. En effet, outre le rôle déterminant qu’est appelé à joué le nouvel appareil dans la dissuasion et dans le dispositif aérien de l’Indian Air Force alors que les tensions avec le Pakistan et la Chine ne cessent de croitre, cette livraison sera en elle-même spectaculaire, puisque les 3 avions de combat réaliseront le trajet entre…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR