L’avion de transport et de ravitaillement en vol C-390 Millennium pourrait-il survivre au divorce Boeing / Embraer ?

Le lancement de la joint-venture entre l’Américain Boeing et le Brésilien Embraer devait être un des grands évènements de l’année dans le monde aéronautique. Réagissant au rapprochement entre Airbus et le Canadien Bombardier, la co-entreprise américano-brésilienne devait permettre à Boeing de compléter sa gamme d’avions civils avec les ERJ et E-Jets de conception brésilienne. Pour prendre en charge 80% de la joint-venture, Boeing aurait alors dû déboursé par moins de 4,2 milliards $. En parallèle, une seconde joint-venture nommée Boeing Embraer – Defense, cette fois-ci contrôlée à 51% par Embraer, doit permettre à Boeing de commercialiser l’avion de transport militaire brésilien C-390 Millennium. Cependant, le…

Lire l'Article

Alors que le Boeing KC-46 accumule les difficultés, Airbus démontre la capacité de ravitaillement en vol automatique de l’A330 MRTT

Nous en avions déjà parlé sur Meta-Défense : Airbus travaille depuis quelques années sur un système de ravitaillement en vol automatique pour son A330 MRTT, et avait trouvé un client de lancement à Singapour. Aujourd’hui, l’avionneur européen annonce que son système de ravitaillement en vol automatique (A3R, Automatic Air-to-Air Refueling) a été testé avec succès lors d’une campagne d’essais en vol impliquant un F-16. Les essais en vol ce seraient déroulés il y a quelques semaines au-dessus de l’Atlantique. Ils auraient impliqué un avion ravitailleur Airbus MRTT équipé du système A3R ainsi qu’un avion de chasse F-16 de la force aérienne portugaise. La campagne d’essais aurait…

Lire l'Article

Boeing relance la production de KC-46 et de P-8 après trois semaines d’arrêt

Le 25 mars dernier, Boeing annonçait qu’il cessait la production d’avions de ligne sur ses divers sites de production de la région de Puget Sound, vers Seattle. L’Etat de Washington a en effet été gravement touché par l’épidémie de Covid-19, imposant de fermer les principales entreprises de la région. Pour Boeing, cela impliquait de cesser la production d’avions civils, mais aussi des avions militaires qui en sont dérivés, comme le ravitailleur KC-46 Pegasus et l’avion de patrouille maritime P-8 Poseidon. Après trois semaines de fermeture, la ligne du Pegasus à Everett et du Poseidon à Renton ont été relancées ce matin, avec des mesures sanitaires…

Lire l'Article

KC-46 : les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Boeing

Depuis le lancement du programme de ravitailleur de l’USAF KC-46 Pegasus, les problèmes techniques, les délais et les surcoûts s’accumulent, à tel point que la trentaine d’appareils déjà livrés aujourd’hui sont dans l’incapacité de mener des missions de combat. Le principal problème technique rencontré par le ravitailleur de Boeing semble encore et toujours concerner le Remote Vision System (RVS), un système de caméras et de capteurs permettant à un opérateur de guider à distance la perche de ravitaillement du Pegasus. Il y a quelques jours, un accord aurait enfin été trouvé entre Boeing et l’USAF afin de résoudre une bonne fois pour toute les problèmes…

Lire l'Article

Le KC-46 Pegasus connaît de nouveaux problèmes techniques, augmentant encore la pression sur Boeing

Pour Boeing, les déboires du programme KC-46 Pegasus ressemblent de plus en plus à une histoire sans fin. Alors que l’achat de 179 nouveaux ravitailleurs est essentiel pour les opérations de projection de l’US Air Force, le nouvel appareil accumule depuis des années les retards et les surcoûts. Alors que Boeing promet de décupler les efforts pour corriger rapidement les soucis techniques les plus problématiques, il semble à l’inverse qu’un nouveau problème de Catégorie 1 soit apparu récemment. En effet, l’USAF aurait continué de signaler de sérieuses fuites de carburant nécessitant de faire passer ce problème technique au rang des défauts techniques critiques. La Catégorie…

Lire l'Article

En raison du Covid-19, Boeing suspend la production des avions P-8 Poseidon et KC-46 Pegasus

Depuis avant-hier, les usines de Boeing dans l’État de Washington (au Nord-Ouest des États-Unis) ont commencé à ralentir drastiquement leur activité après que l’état d’urgence a été déclaré dans cet État. En effet, la région de Seattle est aujourd’hui l’une des plus touchées par l’épidémie de coronavirus aux USA. En conséquence, dès aujourd’hui 25 mars, la production de Boeing devrait être complètement stoppée pour une durée de deux semaines. Pour le secteur de la défense, cela concerne principalement les avions de mission basés sur des cellules d’avions civils, en l’occurrence l’avion de patrouille maritime P-8A Poseidon et l’avion de ravitaillement en vol KC-46A Pegasus, respectivement…

Lire l'Article

Le porte-hélicoptères Tonnerre a été envoyé en Corse pour évacuer des malades du Covid-19

Vendredi dernier, dans un article dédié aux rumeurs qui circulent autour des Armées dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, nous avions conclu par le fait que le déploiement de moyens militaires supplémentaires afin de gérer la situation hors-métropole était probablement imminent. Au-delà des avions-ravitailleurs utilisés avec des kits Morphée pour le transport de malades, nous avons surtout évoqué l’utilisation des porte-hélicoptères amphibies (PHA), dont les installations hospitalières sont particulièrement bien équipées. Dès le lendemain, nous apprenions ainsi par le Ministère des Armées qu’un premier PHA, le Tonnerre, devait partir dans la soirée de Toulon afin de participer à l’évacuation de malades atteints du Covid-19…

Lire l'Article

Coronavirus : les armées au cœur des rumeurs complotistes

Avant même la première allocution du Président de la République en lien avec l’épidémie actuelle de coronavirus, le 12 mars dernier, des rumeurs concernant les forces armées circulaient déjà dans les sphères complotistes. Elles cherchaient à expliquer les liens soi-disant évidents entre l’épidémie qui débutait alors en Chine ou en Italie et l’implication de l’armée, si possible américaine pour plus de sensationnalisme. Depuis quelques jours, en France, certaines de ces rumeurs ont trouvé un certain écho et une caisse de résonnance sur l’ensemble des réseaux sociaux, de Twitter à Facebook en passant par WhatsApp. D’autres sont également subitement apparues en détournant des faits et des…

Lire l'Article

L’US Air Force décidera ce mois si elle sous-traitera une partie de ses missions de ravitaillement en vol

Avec plus de 500 avions ravitailleurs en ligne, l’US Air force dispose, à elle seule, de plus de 70% du parc aérien mondial spécialisé dans ce domaine. Mais une grande partie de sa flotte, notamment les presque 400 KC-135 encore en service, arrivent en limite d’âge, et doivent être remplacés par le nouveau KC-46 Pegasus, un appareil à plus de 150 m$ l’unité, 250 m$ en prenant en compte la R&D et les surcouts liés aux difficultés de mise au point. Afin d’amortir de choc budgétaire d’une telle acquisition, mais également de disposer d’une plus grande flexibilité pour le retrait des KC-135 face aux retards…

Lire l'Article

Qu’est-il réellement arrivé aux F-35 déployés en Finlande ?

Dans un précédent article, nous sommes revenus sur les propos du Responsable du programme H-X finlandais, Lauri Puranen, qui commentait les problèmes rencontrés par le F-35 dans le cadre de l’évaluation opérationnelle menée par la force aérienne finlandaise dans le cadre de la compétition HX-Fighters. Il confirmait alors ce que nombre d’observateurs et de « spotters » avaient révélé : quatre appareils étaient attendus sur la base aérienne de Pirkkala, mais seulement deux sont arrivés. Pire encore, l’un de ces deux appareils aurait connu une avarie non détaillée l’empêchant d’effectuer ses vols d’essais, l’avion n’étant réparé qu’à temps pour son trajet retour vers les USA. Difficile sur ce…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR