MGCS : Italie, Pologne, Norvège et Grande-Bretagne pourraient rejoindre le programme dés 2023

Issu d’une étude préalable lancée conjointement par la France et l’Allemagne en 2012, le programme Main Ground Combat System, ou MGCS, a été lancé officiellement en 2017 par Emmanuel Macron et Angela Merkel pour remplacer en 2035 les chars français Leclerc et les Leopard 2 allemands, aux cotés de 3 autres programmes emblématiques de la coopération franco-allemande en matière d’industrie de défense, le Système de combat Aérien Futur ou SCAF pour remplacer les Rafale et Typhoon en 2040, le Common Indect Fire System ou CIFS pour remplacer les canons automoteurs et les lance-roquettes multiples en 2035, et le Maritime Airborne Warfare System ou MAWS pour…

Lire l'Article

Avec le budget 2023, les armées américaines révèlent leur stratégie de transformation face à la Chine

Il est fréquent de lire à quel point les armées russes engagées en Ukraine reposent sur des équipements hérités de la période soviétique. Il est vrai que bien que modernisés, les T-72B3, T80BV, BMP-2 et autres Msta-S ont tous étés conçus dans les années 70 et 80, comme c’est le cas des avions de combat de la série Flanker ou des hélicoptères Mil et Kamov. Pour autant, force est de constater qu’en occident, la situation est en grande partie identique, y compris pour ce concerne la pointe de l’épée, à savoir l’US Army, qui continuent de s’appuyer sur les chars Abrams, les VCI Bradley, les…

Lire l'Article

L’allemand Rheinmetall présente le Lynx 120, un nouveau char moyen à hautes performances

En aout 2021, nous publiions sur Meta-Défense une analyse mettant en avant la pertinence, pour les armées comme l’industrie de défense française, de developper une plate-forme blindée chenillée moyenne et un char de combat moyen à hautes performances, permettant, entre autres choses, de combler un important déficit capacitaire de l’Armée de Terre en matière de combat de haute intensité d’ici à l’arrivée des blindés lourds du programme franco-allemand MGCS à la fin de la prochaine décennie. En effet, avec seulement 200 chars Leclerc modernisés à l’économie, et 650 véhicules de combat d’Infanterie VBCI plus adapté désormais pour la faible et la moyenne intensité, que pour…

Lire l'Article

La première unité de BMPT Terminator russes est opérationnelle

Depuis sa première apparition publique en 2002, le véhicule d’engagement de l’infanterie BMPT Terminator a suscité un vif intérêt médiatique. Il est vrai que ce blindé conçu sur un châssis de T-72, et transportant un impressionnant arsenal composé de 2 auto canons de 30mm, de 4 missiles anti-chars 9M120 ATAKA-T, de 2 lance-grenades de 30mm et d’une mitrailleuse de 7,62mm servis par un équipage de 5 hommes, était une approche pour le moins innovante héritée des vulnérabilités constatées des véhicules de combat d’infanterie et de transport de troupe blindés lors des conflits en Afghanistan, ainsi que lors de la désastreuse campagne de Tchétchénie de 1994.…

Lire l'Article

Quelles sont les forces et faiblesses de l’Armée de terre française ?

Lors de son audition devant la commission des affaires étrangères et de La Défense du Sénat, le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre (CEMAT), le général Schill, a déclaré qu’il serait prioritaire de redonner à son armée des capacités accrues en matière d’artillerie et de défense anti-aérienne rapprochée à l’occasion de la prochaine Loi de Programmation Militaire. Il est vrai, et nous avons à plusieurs reprises abordé le sujet dans nos lignes, que ces deux domaines font parti aujourd’hui des points faibles de l’Armée de Terre, en particulier pour s’engager dans un conflit de haute intensité. Mais à travers les déclarations du Général français, et…

Lire l'Article

Pékin accentue la pression militaire sur l’Inde dans l’Himalaya

Le recours à la menace militaire semble être devenu la règle pour Pékin dès lors qu’un de ses voisins ne se plie pas a ses exigences. Outre le cas de Taïwan largement commenté, avec de très nombreux exercices navals et aériens et une rhétorique de plus en plus menaçante de la part des autorités chinoises et de la presse nationale contre l’ile indépendante, c’est désormais au tour de l’Inde de devoir faire face à des menaces de plus en plus explicites, et à des exercices militaires de plus en plus importants et denses le long de sa frontière orientale avec la Chine Populaire, notamment sur…

Lire l'Article

La British Army va-t-elle devoir abandonner le programme de blindés Ajax ?

Au milieux des années 90, la British Army entreprit de remplacer ses blindés chenillés de reconnaissance et spécialisés Scorpion, Scimitar, Spartan et Sultan en service depuis le début des années 70, et qui commençaient à marquer clairement le poids des années dans un environnement en évolution rapide. Il fallut cependant attendre 2010 pour que, dans le cadre du programme Futur Rapid Effect System, le Ministère britannique de La Défense se prononce en faveur du Scout SV de Lockheed-Martin, au grand damn de BAe et de son CV90 qui remportait déjà un réel succès en Europe. Dérivé du modèle ASCOD conçu conjointement par l’Espagne et l’Autriche,…

Lire l'Article

La France doit-elle developper un char moyen en parallèle du programme MGCS ?

Il n’est désormais un secret pour personne que le risque de voir les armées françaises engagées dans un conflit de Haute Intensité a considérablement augmenté ces dernières années, et qu’il ira croissant dans les années et décennies à venir. C’est dans ce contexte que Paris et Berlin ont lancé, dès 2017, plusieurs programmes industriels de défense en coopération, dont les plus symboliques sont le programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF devant remplacer les Rafale français et Typhoon allemands, et le programme de char de combat MGCS, pour remplacer entre autres les Leclerc de l’Armée de Terre et les Leopard 2 de la Bundeswehr.…

Lire l'Article

L’US Army veut transformer son Stryker en EBRC

Il y a deux ans, l’US Army présentait le canon automoteur BRUTUS, un obusier M777 de 155mm monté sur un camion 6×6 FMTV, destiné à évaluer l’intérêt du modèle de l’artillerie transportée mise en lumière par le canon CAESAR du français Nexter, qui montra son plein potentiel aux mains des artilleurs français en Irak contre l’Etat Islamique. Depuis, le système CAESAR a été retenu pour évaluation par l’US Army, aux cotés du l’Iron Sabre de l’israélien Elbit, du BAe Archer et du Brutus, pour concourir à remplacer les canons tractés légers dans les unités de combat. Il faut dire que les industriels français du domaine…

Lire l'Article

Les Armées Australiennes aussi se préparent au pire dans les années à venir au sujet de Taïwan

Il y a quelques semaines, l’Amiral Phil Davidson, commandant des forces américaines déployées dans le Pacifique, estimait publiquement que désormais, il fallait s’attendre à ce que Pékin entame une action militaire en vue de prendre Taïwan par la force, et ce d’ici 2027. Selon l’officier général américain, l’Armée Populaire de Libération disposera en effet dans les toutes prochaines années des moyens militaires nécessaires pour accomplir cette mission, grâce à un effort global spécifique des autorités chinoises pour y parvenir. De toute évidence, les armées australiennes partagent les mêmes inquiétudes, et ont entamé une réflexion stratégique, ainsi que des exercices, pour y faire face. Ainsi, les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR