Le conflit Russo-Ukrainien après 36 heures de combat

Alors que l’offensive russe contre l’Ukraine a débuté depuis un peu plus de 36 heures, les informations concernant la conduite des opérations de la part des deux belligérants, mais également la réalité des combats relayée par la communauté OSINT et par les quelques journalistes qui restent sur place, permettent d’ores et déjà de tirer les premiers enseignements de cette guerre, mais aussi des capacités opérationnelles des deux armées. Plus de 160 missiles balistiques et de croisières tirés en 24 heures Si les forces russes mirent en oeuvre des missiles de croisière Kalibr tirés à partir de corvettes et de sous-marins positionnés en Mer Noire et…

Lire l'Article

Le déploiement militaire russe autour de l’Ukraine atteint un seuil critique

Cela fait maintenant plusieurs mois, depuis novembre 2021, que les armées russes déploient et stationnent un grand nombre de troupes autour de l’Ukraine, que ce soit le long de la frontière avec le Donbass, en Crimée, et le long de la frontière nord du pays. A la Fun du mois décembre, les observations physiques et satellites permettaient d’estimer à 100.000 le nombre de militaires déployés à proximité immédiate des frontières de l’Ukraine, et à une soixantaine le nombre de bataillon interarmes, l’équivalent russe des Groupement tactique Inter-Armes, ou GTIA, français, constitués. Mais ces derniers jours, Moscou a procédé à un renforcement sensible des forces déployées,…

Lire l'Article

Quelle est la puissance militaire conventionnelle de la Russie aujourd’hui ?

En 2015, en référence aux interventions militaires russes en Crimée et en Syrie, le président B. Obama avait déclaré que la Russie n’était plus qu’une force régionale sur le déclin. Aujourd’hui, alors que Moscou a massé prés de 100.000 hommes aux frontières de l’Ukraine, le Président Russe Vladimir Poutine estime que la puissance militaire de son pays est suffisante pour lui permettre d’imposer des conditions fermes aux pays européens quant à l’avenir de son voisin. Considérant la discrétion de l’ensemble des puissances européennes dans ce dossier, force est de constater que, pour aucune d’entre elles, la Russie n’est aujourd’hui une puissance militaire négligeable, et encore…

Lire l'Article

Les tensions à la frontière russo-ukrainienne ne cessent de croitre

Alors que l’actualité nationale est focalisée sur le 3ème confinement annoncé par le président de la République, un scénario autrement plus dangereux se joue en ce moment aux frontières entre l’Ukraine, la Russie, ses alliés et ses territoires occupés. Comme nous l’avions déjà indiqué il y a deux jours, de nombreuses observations corroboraient des mouvements de troupes anormalement élevés entamés par les armées russes en Crimée et à la frontière entre le Donbas et la Russie. Dans le même temps, les armées ukrainiennes déployaient des forces dans ces zones. Cela amena l’US European Command à placer ses forces en état d’alerte renforcée « Crise imminente », le…

Lire l'Article

Déploiement massif de forces chinoises face à l’Inde dans le Ladakh

Les autorités chinoises ont rapporté, ce week-end, un nouvel incident de frontière entre les forces de l’Armée Populaire de Libération et les forces indiennes qui leur font face le long de la ligne de démarcation valant frontière entre les deux pays dans la région himalayenne du Ladakh, qui a déjà été l’objet de nombreuses tensions entre les deux pays ces derniers mois. Cette fois, selon le rapport du ministère chinois des affaires étrangères, les troupes chinoises auraient été contraintes d’employer des tirs de sommation pour stopper le redéploiement de forces indiennes au delà de la frontière, créant bien évidemment un nouveau regain de tension entre…

Lire l'Article

Les forces russes reçoivent des versions modernisées de leurs véhicules blindés

Depuis la fin des années 2000, l’industrie de Défense russe a entrepris de concevoir une nouvelle génération de véhicule de combat blindé, représentée par la famille Armata ou les véhicules de combat d’infanterie et de transport de troupe Kurganet-25 ou Bumerang. Conscientes de ses moyens limités, mais déterminées à reprendre l’avantage sur les forces de l’OTAN, considérées comme ennemies dans la doctrine de Défense russe, les autorités militaires ont fait le choix de préserver l’avantage numérique résultant de l’immense parc de blindés hérités de l’époque soviétique, plutôt que de redimensionner leurs forces au prorata des seules nouvelles technologies, beaucoup plus onéreuses, comme l’ont fait les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR