La DARPA lance son programme d’Ekranoplan Liberty Lifter pour le transport stratégique

Parmi les plus importantes réussites américaines de la seconde guerre mondiale dans le domaine industriel, il est commun de faire référence aux avions de combat comme le P-51 Mustang ou le F-6F Hellcat, au char Sherman ou encore aux porte-avions de la classe Wasp. Pourtant, le matériel qui aura incontestablement joué le rôle le plus déterminant pour vaincre l’Allemagne Nazi et le Japon impérial aura été le Liberty Ship, un modèle de cargo de 135 mètres de long et de 10.000 tonnes de deplacement, produit à 2,710 exemplaires, et qui transporta l’ensemble de l’effort de guerre américain et alliés en Afrique, en Europe et en…

Lire l'Article

L’US Navy propose 3 options pour le devenir de sa force navale

Depuis de nombreuses années, la planification de l’US Navy en matière de construction navale est pour le moins chaotique, avec des plans et des objectifs successifs divergents, parfois même contradictoires. Le sujet est d’ailleurs l’objet d’une opposition féroce entre les sénateurs et représentants républicains, partisans d’une flotte massive, et leurs homologues démocrates qui souhaitent maintenir le budget de la Défense sous controle. Au delà des ambitions parfois fantaisistes présentées ces dernières années, et des nombreux bras de fer ayant opposé le Pentagone aux parlementaires américains notamment au sujet du retrait de certains bâtiments, il était donc nécessaire pour l’US Navy de presenter une stratégie cohérente…

Lire l'Article

Quelles sont les forces et les faiblesses de la Marine Nationale ?

L’entrée en service de la nouvelle frégate Alsace, qui offre des capacités anti-aériennes renforcées tout en conservant les capacités de lutte anti-sous-marine et de lutte anti-navire des FREMM de la classe Aquitaine, a été, à juste titre, saluée comme un pas important dans l’effort de modernisation de la Marine Nationale. De nombreux autres programmes sont en cours pour soutenir cet effort, dont les frégates de défense et d’intervention FDI, les sous-marins nucléaires d’attaque de la classe Suffren, les Pétroliers ravitailleurs de la classe Jacques Chevallier, les futurs Patrouilleurs Océaniques ou encore le programme de guerre des Mines SLAM-F, tous devant entrer en service au cours…

Lire l'Article

Quel est le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron en matière de Défense ?

Avec la confirmation d’une nouvelle de 1,7 Md€ du budget des Armées pour l’année 2022, amenant celui-ci à 40,9 Md€ soit une hausse globale de presque 9 Md€ depuis 2017, le gouvernement et la Ministre des Armées, Florence Parly, confirment le respect stricto-senso de la Loi de programmation militaire 2019-2025, et des promesses faites par Emmanuel Macron lors de la précédente campagne présidentielle

Lire l'Article

La Russie poursuit son effort pour moderniser sa force navale

Après l’effondrement de l’Union Soviétique, la Marine russe a connu une longue période de disette, voyant ses navires non entretenus et les nouvelles unités arriver au compte goutte, quand elles arrivaient bel et bien. A la fin des années 2000, la situation opérationnelle était même catastrophique, avec une majorité de navires impropres au combat, si pas à la navigation. C’est à ce moment que Moscou prit la décision de commencer à moderniser sa flotte, d’abord en faisant l’acquisition de nouveaux modèles de patrouilleurs et corvettes bien armés, comme le Buyan et Buyan-M, et de sous-marins conventionnelles Improved Kilo, tout en engageant un vaste plan de…

Lire l'Article

L’US Navy toujours dans le flou pour contrer la Chine dans le Pacifique

Dire que l’US Navy traverse une période d’incertitudes en matière de programmation navale tiendrait de l’euphémisme, tant elle peine, et ce puis plusieurs années, à proposer une planification ferme et efficace. Mais la montée en puissance rapide, et par ailleurs parfaitement maitrisée, des forces navales et aéronavales chinoises, associée au retour en devenir de la puissance maritime russe, ajoutent à ces incertitudes, créant un sentiment de flou trés palpable depuis plusieurs mois dans le discours des officiels du Pentagone. Un rapport du Think Tank Govini publié il y a quelques jours donne un éclairage particulièrement interessant du phénomène, pointant le fait que la planification des…

Lire l'Article

La production navale militaire russe dépasse désormais l’Europe

Ce 23 aout, le Président Vladimir Poutine a annoncé le lancement de la construction de 6 nouveaux navires destinés à la flotte militaire russe à l’occasion de sa visite au salon ARMY-2021 qui se tient à Patriot Park dans la banlieue de Moscou. Ainsi, ce sont 2 nouveaux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la classe Borei-A, 2 sous-marins à propulsion conventionnelle Projet 636.3 improved Kilo et 2 frégates légères dont le modèle exact n’a pas été annoncé (22380 ou 22385) qui seront construits aux chantiers navals de Severodvinsk, St. Petersbourg et Komsomolsk-sur-Amur. Ces derniers mois, Vladimir Poutine est devenu coutumier de ce type d’annonce concernant…

Lire l'Article

La DARPA s’intéresse à nouveau aux Ekranoplan

En Septembre 2020, trois officiers américains de l’US Navy et du Corps des Marines publièrent un article flamboyant sur le site du très sérieux US Naval Institute. Le capitaine des Marines Walker D. Mills, le lieutenant-commander Phillips-Levine et le capitaine de l’US Navy Joshua Taylor y présentaient, en effet, une remarquable analyse sur l’opportunité pour les armées américaines de developper et déployer une flotte d’Ekanoplan, également Wing in Ground effect ou WIG outre Atlantique, pour évoluer et renforcer les capacités de transport stratégique des forces US face aux enjeux posés par la géographie spécifique et le déni d’accès chinois dans le Pacifique. De toute évidence,…

Lire l'Article

L’US Navy change ses objectifs de planification pour répondre à menace chinoise

La fin de mandat du président Trump fut, on le sait, pour le moins chaotique. Un domaine, entre autres, laissa perplexe nombre d’observateurs, celui de la planification industrielle et du format de l’US Navy, marqué par des initiatives aussi tardives que démesurées de l’administration américaine. Ainsi, à quelques semaines de l’investiture du président élu Joe Biden, Donald Trump fit voter une loi conférant des objectifs très élevés de format à l’US Navy, avec 355 navires de combat en 2030, et plus de 500 bâtiments en 2045, alors même qu’aucune planification réaliste n’avait pu être mise en oeuvre à ce sujet au cours des 4 ans…

Lire l'Article

La Royal Navy va envoyer 165.000 tonnes de diplomatie dans le Pacifique

De toute évidence, les autorités britanniques comme la Royal Navy veulent faire du premier déploiement opérationnel de longue durée de leur nouveau porte-avions, le HMS Queen Elizabeth, un événement aussi marquant que symbolique. En effet, le groupe aéronaval qui appareillera le mois prochain pour une mission de 28 semaines dans l’Océan Indien et dans l’Océan Pacifique, sera composé de pas moins de 8 navires majeurs cotés britanniques, représentant un tonnage total de 165.000 tonnes, supérieur à la jauge globale de Marines comme la Turquie ou le Brésil. Pas mois de 18 F35B embarqueront sur le HMS Queen Elizabeth, dont 8 appartenant à la Royal Air…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR