Alsace, Suffren, SLAM-F : La Marine nationale révèle son nouveau visage opérationnel

Comme l’Armée de Terre et l’Armée de l’Air, la Marine Nationale française est extrêmement sollicitée depuis de nombreuses années, et a souffert d’un manque chronique d’investissement pour remplacer ses unités navales pourtant au premier plan. L’arrivée des frégates FREMM, à partir de 2012, permit d’entamer un processus de modernisation qui, aujourd’hui, est en pleine dynamique, comme le montre 3 évènements majeurs intervenus presque coup sur coup ces derniers jours, avec les essais de la frégate Alsace, suivie de la livraison du sous-marin Suffren, et le lancement officiel du programme de guerre des mines SLAM-F. La frégate Alsace est la première unité du type FREMM DA,…

Lire l'Article

Logistique, tankers, munitions : le Pentagone « bétonne » les fondamentaux

Aprés des années d’errance budgétaire et de dépenses inconsidérées, le budget du Pentagone fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions, aussi bien par les Etats-majors que l’exécutif et le Congrès, tant les besoins constatés sont importants, alors que le budget, lui, reste figé ou contraint à une faible progression. S’il est vrais qu’à son arrivé à la Maison Blanche, Donald Trump a donné la priorité au budget du Pentagone, avec une hausse de prés de 15% entre 2016 et 2018, les dépenses US planifiées en matière de Défense sont appelées à stagner en 2020 et 2021, puis à croitre de « seulement » 3 à 5% par…

Lire l'Article

La Turquie relance les tensions en Méditerranée orientale en déployant l’Oruç Reis

Alors que la Russie et le groupe de Minsk tentent, avec un succès relatif, d’amener l’Arménie et l’Azerbaïdjan à la table des négociations en dépit des pressions d’Ankara sur Bakou pour maintenir l’offensive dans le Haut-Karabakh, les autorités turques ont annoncé, ce matin, que le navire d’exploration minière Orus Reis était à nouveau déployé en Méditerranée orientale dans une zone revendiquée par Chypre, relançant naturellement les tensions avec Nicosie et Athènes après les tentatives de médiation européennes et Otanienne, et ce malgré les assurances données par le ministre turque des affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, pas plus tard que ce week-end. Ce déploiement, qui sera là…

Lire l'Article

Sous-marins, porte-avions légers, navires robotisés.. l’US Navy détaille son format à venir

Ce qui n’était jusqu’ici qu’une hypothèse appuyée a pris, désormais, la stature d’un projet à long terme. En effet, Mark Esper, le Secrétaire américain à La Défense, a détaillé hier lors d’une allocution, le format prévisionnel de l’US Navy dans les 25 années à venir. Comme dit précédemment, l’objectif sera bien d’atteindre, d’ici 2045, un format de 500 navires de combat tout en respectant l’objectif de 355 bâtiments en 2030, afin de contenir la montée en puissance chinoise. Mais loins d’être une simple extension homothétique du format actuel, ce nouveau format, largement contraint par son budget et son volume humain, entraine également un profond bouleversement…

Lire l'Article

L’attitude de la marine turque en Méditerranée est-elle une menace pour l’Europe et l’OTAN ?

Depuis plus d’un an, la Turquie de Recep Tayyip Erdogan apporte un soutien massif au GNA, le gouvernement d’union nationale libyen qui s’oppose militairement à l’Armée de Libération Nationale du maréchal Haftar (voir notre dossier en deux parties sur l’implication turque en Libye). En quelques mois, les renforts humains et matériels convoyés par la Turquie et le Qatar ont réussi à renverser la situation tactique dans la région de Tripoli, jusqu’alors assiégée par l’ANL et ses alliés. Ces dernières semaines, néanmoins, le soutien turc au GNA a poussé Ankara dans jouer à un jeu particulièrement dangereux vis-à-vis de l’Union Européenne et de l’OTAN, dont les…

Lire l'Article

Des hélicoptères de combat AH-64E Apache s’essaient à l’attaque maritime dans le Golfe Persique

Il y a quelques jours, nous avons évoqué les essais menés conjointement dans le Golfe Persique par l’US Navy et l’US Air Force visant à démontrer les capacités d’attaque maritime de l’avion gunship AC-130. Plus récemment, l’US Navy a communiqué au sujet d’essais similaires menés en coopération avec l’US Army et ses hélicoptères AH-64E Apache. Encore une fois, ces démonstrations menées directement par les unités déployées dans le Golfe Persique servent avant tout à contrer une menace bien réelle. En effet, les essaims de petits bateaux en provenance d’Iran représentent aujourd’hui un danger pour la navigation civile, les déploiements américains et les intérêts pétroliers des…

Lire l'Article

Forces navales et coronavirus : quelle utilisation pour les crises sanitaires actuelles et futures ?

Un peu plus tôt dans la journée, nous sommes revenus en détails sur le déploiement du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre en Corse, afin d’évacuer des malades du coronavirus. Avec le déploiement d’un hôpital de campagne à Mulhouse et l’utilisation des kits Morphée par l’Armée de l’Air pour le transport de certains patients, l’aller-retour effectué ce weekend par le Tonnerre entre la côte Sud de la France et la Corse montre l’engagement des forces armées dans la lutte contre le coronavirus. Néanmoins, dans notre article publié vendredi soir au sujet des rumeurs et fake news entourant l’utilisation des armées dans cette crise, nous avons conclu par…

Lire l'Article

Le porte-hélicoptères Tonnerre a été envoyé en Corse pour évacuer des malades du Covid-19

Vendredi dernier, dans un article dédié aux rumeurs qui circulent autour des Armées dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, nous avions conclu par le fait que le déploiement de moyens militaires supplémentaires afin de gérer la situation hors-métropole était probablement imminent. Au-delà des avions-ravitailleurs utilisés avec des kits Morphée pour le transport de malades, nous avons surtout évoqué l’utilisation des porte-hélicoptères amphibies (PHA), dont les installations hospitalières sont particulièrement bien équipées. Dès le lendemain, nous apprenions ainsi par le Ministère des Armées qu’un premier PHA, le Tonnerre, devait partir dans la soirée de Toulon afin de participer à l’évacuation de malades atteints du Covid-19…

Lire l'Article

Coronavirus : les armées au cœur des rumeurs complotistes

Avant même la première allocution du Président de la République en lien avec l’épidémie actuelle de coronavirus, le 12 mars dernier, des rumeurs concernant les forces armées circulaient déjà dans les sphères complotistes. Elles cherchaient à expliquer les liens soi-disant évidents entre l’épidémie qui débutait alors en Chine ou en Italie et l’implication de l’armée, si possible américaine pour plus de sensationnalisme. Depuis quelques jours, en France, certaines de ces rumeurs ont trouvé un certain écho et une caisse de résonnance sur l’ensemble des réseaux sociaux, de Twitter à Facebook en passant par WhatsApp. D’autres sont également subitement apparues en détournant des faits et des…

Lire l'Article

En raison de l’épidémie de coronavirus, l’exercice de l’OTAN « Defender 2020 » sera réduit à son strict minimum

Ce devait être la réponse de l’OTAN aux gigantesques exercices en conditions réelles menés récemment par la Russie et ses alliés, notamment lors de Vostok 2018, mais aussi le plus large exercice militaire mené en Europe occidentale en un quart de siècle. Defender 2020, également appelé Defender, devait consister à déployer en Europe de l’Ouest près de 20.000 soldats américains, via un transport par navires et avions échelonné entre la fin de l’hiver et le printemps 2020 vers les ports et bases militaires européennes. Ils y auraient rejoint environ 17000 soldats européens, permettant de conduire une série de manœuvres et d’exercices dans une dizaine de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR