Quels sont les 4 piliers qui feront de la Chine la super-puissance militaire mondiale en 2035 ?

Avec 2 millions de soldats, moins de 3000 chars modernes, un milliers d’avions de combat de 4ème génération et seulement 2 porte-avions et une trentaine de destroyers, les armées chinoises sont, sur le papier du moins, loin de représenter un adversaire potentiel hors de portée des Etats-Unis, et encore moins du camp occidental dans on ensemble. Pourtant, la construction militaire entreprise par Pékin depuis une trentaine d’années est aujourd’hui l’obsession des miltaires et stratèges américains, au point que l’ensemble des évolutions materiels et doctrinaux entrepris outre-atlantique ces dix dernières années, ne visent qu’à contenir la montée en puissance des armées chinoises. En effet, au delà…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne veut doubler son budget défense à 100 Md£ par an d’ici 2030

La Grande-Bretagne et sa nouvelle Première Ministre entendent bien demeurer la première puissance militaire européenne dans les années à venir. C’est en substance ce qu’a déclaré Ben Wallace, le Secrétaire à La Défense de la nouvelle administration mise en place par la première Ministre Lizz Truss, dans une interview donnée au quotidien The Telegraph. Concrètement, Londres entend amener d’ici 2030 ses dépenses de défense à 100 Md£ par an, une hausse de plus de 100% et de 52 Md£ vis-à-vis du budget 2022, et recoller ainsi à un effort de défense supérieur à 3% de son PIB comme c’était le cas jusqu’au début des années…

Lire l'Article

Mobilisation partielle et armes nucléaires, faut-il avoir peur des déclarations de Vladimir Poutine ?

Depuis le discours de Vladimir Poutine sur les chaines publiques russes de ce matin, une grande fébrilité s’est emparée des médias européens, et par voie de conséquence, de l’opinion publique dans son ensemble. Face à ce qui se dessine chaque jour davantage comme une impasse opérationnelle, le président Russe a annoncé 3 mesures clés pour tenter de retourner la situation à son avantage en Ukraine et en Europe. Cette déclaration publique du président russe, étayée quelque minutes plus tard par le ministre de la Défense, Sergey Choigou, a fait franchir une nouvelle étape à cette guerre entamée le 24 février, faisant resurgir le spectre d’une…

Lire l'Article

L’US Army présente ses 6 priorités pour relever le défi chinois et russe en 2030

Jusqu’il y a peu, l’US Army s’appuyait sur deux piliers pour se préparer aux enjeux militaires à venir. D’une part, elle était pleinement partie prenante de la doctrine Joint All-Domain Command-and-Control, ou JADCC, destinée à permettre une inter-opérabilité renforcée entre ses unités, mais également avec les autres armées américaines tel l’US Air Force ou l’US Navy, ainsi qu’avec ses alliés. D’autre part, elle s’était engagée, lors de la mandature précédente, dans le developpement d’un super-programme baptisé BIG-6, en référence au célèbre super programme BIG 5 du début des années 70, qui donna naissance notamment au système Patriot, au véhicule de combat d’infanterie Bradley ou à…

Lire l'Article

5 révélations surprises sur l’Armée russe en Ukraine

Quelques semaines à peine avant le début de l’offensive russe en Ukraine, la presse polonaise se faisait l’écho des résultats d’un exercice de simulation bien inquiétant. Désigné « Zima-2020 » (Hiver 2020), celui-ci montra qu’une offensive russe contre la Pologne verrait la chute de Varsovie en seulement 4 jours, et de l’ensemble des points clés du pays en une semaine seulement. Quatre semaines plus tard, les forces russes qui menaient l’offensive sur Kyiv étaient bloquées dans les faubourgs de la ville, et subissaient de très lourdes pertes de la part d’une armée ukrainienne très combative mais encore mal équipée et désorganisée. Un mois plus tard, Moscou décida…

Lire l'Article

Azerbaïdjan, Turquie, Chine : Les risques des conflits d’opportunité croissent sur les incertitudes en Ukraine

En attaquant l’Ukraine en février 2022, la Russie aura non seulement mis en péril la paix et la sécurité en Europe, mais dans le monde entier. En effet, de nombreux conflits latents, contraints par l’action conjointe de Moscou et des capitales européennes et américaines, émergent à nouveau, au point que l’on peut craindre de voire surgir des conflits majeurs à plusieurs endroits du globe, certains pouvant potentiellement mettre encore plus à mal les difficiles équilibres économiques sur lesquels l’occident est bâtie. Ces derniers jours, certains de ses théâtres se sont embrasés, ou montrent des signes de tensions de tension extreme, alors que les armées russes…

Lire l'Article

Pour l’US Air Force, c’est désormais F-35 toutes !

Il y a tout juste 3 ans, sous l’impulsion du directeur des acquisitions de l’époque, le Dr Will Roper, l’US Air Force s’engageait dans une approche industrielle très audacieuse, basée sur des programmes courts et limités, davantage de compétition entre les industriels, ainsi que des cycles de vie raccourcies pour ses materiels volants. Ce modèle avait par ailleurs séduit l’état-major américain, qui y voyait le moyen de résoudre ses problèmes de couts relatifs concernant la mise en oeuvre d’une flotte de F-35 au delà de 1200 unités, en s’appuyant sur des appareils moins évolués mais aux performances plus adaptées comme le F-15EX de Boeing, ou…

Lire l'Article

L’industrie de défense russe à la peine face à la pression opérationnelle en Ukraine

Depuis le début de l’agression russe contre l’Ukraine, de nombreuses sources se sont faites l’écho d’importantes difficultés rencontrées par l’industrie de défense russe. Qu’elles soient ou non contestées, force est de constater que les déploiements de materiels militaires russes en Ukraine tendent à baisser en gamme technologique, et non l’inverse. Ainsi, si lors des premières semaines du conflit, les pertes russes documentées en matière de chars de combat portaient essentiellement sur des modèles récents comme le T-72B3obr1989 ou obr2016, et le T80BV et BVM, les observations de destruction de T-72A ont augmentés à partir du mois d’avril, alors que les pertes de chars modernes diminuaient.…

Lire l'Article

LPM 2023 : l’Armée de Terre à la croisée des chemins

Si la prochaine Loi de Programmation Militaire, qui sera conçue dans les mois à venir pour entrer en application dès 2023, aura forte à faire pour répondre aux enjeux capacitaires et technologiques des 3 armées, il est probable qu’elle revêtira une dimension toute particulière pour l’Armée de Terre. En effet, au delà des sujets triviaux comme la recapitalisation des stocks de munitions et de pièces détachées indispensable à la conduite d’une action militaire de haute intensité dans le temps, celle-ci devra également répondre à une question essentielle voire existentielle, à savoir le rôle que veut lui donner la France dans les conflits et confrontations à…

Lire l'Article

Le futur drone furtif embarqué turc va-t-il humilier l’industrie aéronautique de défense européenne ?

Suite à l’intervention militaire dans le nord de la Syrie, au soutien militaire de l’une des factions dans le conflit libyen, et surtout à l’acquisition d’un batterie anti-aérienne S-400 auprés de la Russie, l’industrie de défense turque, en plein essor jusqu’en 2019, connut un coup d’arrêt sévère suite aux sanctions imposées par les Européens et surtout les américains concernant l’exportation de technologies de défense. Mais si certains programmes, comme le char lourd Altay ou l’avion de combat TFX furent très handicapés par ces mesures, il est un domaine dans lequel l’industrie de défense turque continua de se developper, et de remporter des succès commerciaux importants,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR