Les simulations montrent que les essaims de drones seraient une solution pour défendre Taïwan

Si le soutien à l’Ukraine est au coeur des préoccupations stratégiques de l’exécutif américain, c’est la défense de Taïwan qui, depuis plusieurs années, donne des cauchemars aux stratèges et planificateurs des forces armées américaines. En effet, la plupart des simulations et wargames réalisés ces dernières années montre que protéger l’ile indépendante depuis 1949 d’un assaut massif lancé par l’Armée Populaire de Libération d’ici quelques années, sera une entreprise à la fois des plus difficiles et des plus périlleuses pour les forces américaines. Entre les hypothèses de frappes préventives massives contre l’ile et contre les bases militaires américaines présentes sur ce théâtre (Japon, Guam..), les capacités…

Lire l'Article

Taïwan développe aussi un nouveau chasseur inspiré du F-35 américain

Que l’on aime ou pas le chasseur furtif F-35 Lighting II de Lockheed Martin, force est de constater que l’appareil américain inspire de nombreux programmes dans le monde depuis son entrée en service. On connaissait déjà le programme K-FX sud-coréen avec le KF-21 Boramae présenté l’année dernière, le programme TF-X turc qui aujourd’hui rencontre d’importantes difficultés suite aux sanctions occidentales, ou encore le F-X japonais, qui aujourd’hui semble se rapprocher du Tempest britannique. Au delà de la sphère occidentale, il ne fait guère de doute que le Lighting II a inspiré le futur J-35 chinois qui équipera les porte-avions de Pékin, alors que le programme…

Lire l'Article

Les Etats-Unis craignent la banalisation du « chantage à la dissuasion » russe et chinois

À peine quelques jours après l’entame des opérations militaires en Ukraine, Vladimir Poutine ordonnait de manière très médiatique à son chef d’Etat-Major et son ministre de La Défense de mettre en état d’alerte avancé les forces stratégiques russes, en réponse au premier train de sanction venu des Etats-Unis et d’Europe contre la Russie en réponse à cette agression. Depuis, Moscou a répété à plusieurs reprises ses menaces stratégiques pour tenter d’empêcher les occidentaux de s’immiscer dans le conflit en cours, et d’apporter un soutien croissant aux ukrainiens. Si cela n’a pas empêché les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et nombre de pays européens de livrer des armements…

Lire l'Article

Un nouveau modèle de sous-marin chinois fait son apparition

A l’instar de la Russie, la Chine développe une flotte sous-marine mixte, composée simultanément de submersibles à propulsion nucléaire, et de navires à propulsion conventionnelle. Aujourd’hui, cette flotte conventionnelle se compose principalement de sous-marins de Type 039, formant les classes Song (Type 039, 13 unités) et la classe Yuan, intégrant cette fois une propulsion anaérobie AIP, et décomposée en 3 sous-classes Type 039A/B/C. Selon la planification officielle de Pékin, les forces navales chinoises disposeront de 42 sous-marins de la classe Yuan en 2025, pour une flotte de sous-marins conventionnels d’une soixantaine d’unités. Pour autant, le suivi de la constitution de cette flotte sous-marine chinoise est…

Lire l'Article

L’Armée chinoise simule un assaut amphibie massif sur l’ile de Hainan, réplique de Taïwan

L’ile chinoise de Hainan, avec ses 34.000 km2 et ses 1.500 km de cotes, est à elle seule une province du pays qui abrite 8 millions d’habitants et dispose de nombreuses infrastructures de défense, notamment la base de sous-marins nucléaires de Longpo à coté de la ville de Yulin, est en bien des aspects, une réplique grandeur nature de l’ile de Taïwan, de ses 36.000 km2 et de ses 1550 km de cotes. De toute évidence, la chose n’a pas échappé aux stratèges de l’Armée Populaire de Libération, qui ont organisé, cette fin de semaine, un immense exercice aéronaval et amphibie, prenant place précisément sur…

Lire l'Article

Les bombardiers H-6J chinois s’entrainent au largage de mines navales

Si la Marine chinoise est désormais solide en matière de flotte de surface, avec dans les tous prochains mois une flotte composée de 5 croiseurs Type 055 et de 25 destroyers Type 052D en ligne, plus un centaine de frégates et corvettes, elle reste sous la menace des sous-marins américains mais également japonais, sud-coréens voire australiens (dans un avenir lointain, très lointain…), comme l’a montré l’accident de l’USS Connecticut en mer de Chine il y a deux mois. Bien que des mesures à moyen terme aient été prises, comme par exemple l’arrivée progressive des nouveaux sous-marins Type 039C ou le possible remplacement des 20 premières…

Lire l'Article

Les forces aériennes chinoises montrent des capacités étendues autours de Taïwan

Les incursions des forces aériennes chinoises dans la zone d’identification aérienne de Taïwan sont quotidiennes depuis plusieurs mois. Mais depuis la démonstration de force du 10 avril dernier avec 52 appareils en vol simultanément, ces missions étaient jusqu’à présent limitées en volume comme en ambition. La mission du 28 novembre fut, quant à elle, notable à plus d’un titre. En effet, non seulement impliqua-t-elle 27 appareils simultanément, soit le plus grand nombre d’appareils depuis avril dernier, mais pour la première fois, un des nouveaux avions ravitailleurs Y-20U des forces aériennes chinoises accompagna les cinq bombardiers H-6 et son escorte de quatre chasseurs J-10C et de…

Lire l'Article

La Chine va-t-elle renforcer ses capacités de lutte anti-sous-marine côtières ?

De toutes les composantes de l’arsenal militaire américain, la flotte sous-marine de l’US Navy est probablement la plus redoutée par Pékin et les forces navales de l’Armée populaire de libération. C’est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d’années et l’arrivée de Xi Jinping à la tête du pays, un effort particulièrement important a été fait afin de renforcer les moyens de contrer cette menace. Ce fut d’abord le cas de frégates Type 054A chargées d’escorter les grandes unités navales et en particulier d’éliminer les menaces sous-marines contre ces navires, A partir de 2013, apparurent également les premières corvettes Type 056A. Evolution des Type 056…

Lire l'Article

Selon les simulations, l’US Air Force perdra son avantage dès 2027 sur la trajectoire actuelle

« Les simulations de combat (wargaming) montrent que nous n’accélérons pas suffisamment vite, … nous devons aller plus vite ». C’est en ces termes que le général Clinton Hinote, qui pilote la prospective opérationnelle pour l’US Air Force, a décrit la situation lors d’un webinar organisé par le Center for an New American Security. Et selon lui, là ou les Etats-Unis estimaient jusqu’alors avoir l’avantage sur la Chine avec la planification actuelle jusqu’au moins le début des années 2030, et l’arrivée du NGAD, ces mêmes simulations montrent désormais que le point d’inflexion se situerait en 2027, date au combien symbolique puisqu’il s’agit de celle avancée pour le…

Lire l'Article

Le Président chinois Xi Jinping accélère la modernisation de l’Armée Populaire de Libération

Sur les 10 dernières années, l’Armée Populaire de Libération chinoise a connu une transformation sans précédant, tant du point de vue structurel que du point de vue technologique, avec un accroissement très important de la professionnalisation des forces ainsi que l’arrivée de très nombreux équipements faisant jeu égal, et parfois même dépassant, les meilleurs équipements en service dans les armées occidentales. En outre, le rythme de cette transformation reste aujourd’hui très soutenu, avec par exemple l’entrée en service chaque année d’une dizaine de destroyers et frégates Type 055, 052D et 054A, ainsi que de 5 à 6 douzaines d’avions de combat J-10C, J-15, J-16 et…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR