Le chef de l’US Air National Guard plaide pour acquérir davantage de F-15EX

Depuis le changement d’administration à Washington, le chasseur lourd F-15EX de Boeing n’est pas à la fête. Alors qu’il était question initialement que l’US Air Force commande jusqu’à 240 exemplaires de ce chasseur de supériorité aérienne, certes une évolution du F-15 conçu au début des années 70, mais doté de toutes les nouvelles technologies pour en faire un redoutable avion de combat parfaitement moderne, le nombre fut d’abord ramené à 144 exemplaires. Avec la nomination de Franck Kendall Jr au Secretariat à l’Air Force, un fervent défenseur du F-35, du NGAD et de la supériorité technologique absolue, ce nombre fut réduit à seulement 80 exemplaires,…

Lire l'Article

SCAF, MGCS : Le politique reprend la main sur la coopération industrielle défense franco-allemande

« Beaucoup de choses ont été dites ou écrites ces dernières semaines, je crois que d’une phrase, nous allons y couper court en disant que le SCAF est un projet prioritaire. […] Il est attendu autant par Berlin que par Paris et ce projet se fera, on ne peut pas être plus direct » En une seule phrase, le ministre des armées français, Sebastien Lecornu, a coupé court à l’ensemble des spéculations concernant l’avenir du programme d’avion de combat de nouvelle génération entrepris par Paris, Berlin et Madrid. Et d’ajouter « Nous avons besoin de réfléchir à ce que sera l’aviation de chasse du futur, puisque nous en…

Lire l'Article

Les Etats-Unis vont-ils s’opposer à la vente de missiles anti balistiques Arrow 3 israéliens à l’Allemagne ?

Il y a quelques jours à peine, à la suite du discours de Prague du Chancelier Olaf Scholz à Prague qui s’impose comme fondateur de la stratégie allemande en matière de défense européenne désormais, les autorités allemandes confirmèrent leur intention de commander le système anti-missiles balistique israélien Arrow 3 pour constituer son bouclier anti-missile, et par voie de conséquence, celui des pays européens qui rejoindront l’initiative proposée par Berlin. Si cette annonce fit grincer des dents Paris et Rome qui, ensemble, développent le missile anti-balistique Aster 1NT entièrement européen, il ne provoqua aucune réaction officielle de la part de Washington. C’est précisément cette absence de…

Lire l'Article

KAI présente une maquette prometteuse de la version navale de son chasseur KF-21 Boramae

Alors que tout portait à croire il y a quelques semaines que Seoul avait abandonné l’idée de se doter d’un porte-avions, les déclarations du chef d’Etat-Major sud-coréen, le général Kim Seung-kyum, le 19 septembre, donnèrent un nouvel éclat à cette ambition. Non seulement le programme n’était pas abandonné, mais Séoul envisagerait désormais de se doter d’un navire plus imposant, de l’ordre de 60.000 tonnes, avec la possibilité de s’appuyer sur un partenaire étranger pour réaliser le bâtiment. En outre, là ou le CVX initial devait mettre en oeuvre 16 F-35B américains, le nouveau navire sud-coréen pourrait, quant à lui, emporter une version navale du nouveau…

Lire l'Article

Les armées US préparent leur évolution vers la guerre des drones avant 2030

L’emploi de drones militaires n’est pas un sujet récent. Déjà, pendant la seconde guerre mondiale, des tentatives de transformation de certains avions de chasse et bombardiers furent menées, ainsi que d’employer des systèmes télécommandés pour mener des reconnaissances à courte portée. Durant la guerre du Vietnam, les forces américaines employérent fréquemment des drones pour mener certaines missions de reconnaissance risquées, ou pour amener les défenses anti-aériennes nord vietnamiennes à se révéler. Mais la première armée qui fit un usage intensif et coordonné des drones au combat fut l’armée de l’air israélienne qui, en 1982 lors de l’opération Paix en Galilée, employa intensément des drones pour…

Lire l'Article

Vente de sous-marins français à l’Australie : une hypothèse plus crédible qu’il n’y parait

Lorsqu’en septembre 2021, les autorités australiennes annoncèrent l’annulation du programme SEA 1000 portant sur la conception et la fabrication locale de 12 sous-marins d’attaque à propulsion conventionnelle de la classe Attack par le Français Naval Group, les relations entre Paris et Canberra semblaient avoir été détériorées pour longtemps. Pourtant, moins d’un an plus tard, la presse française comme australienne évoque, sans grande conviction il est vrai, la possibilité pour la France de proposer à l’Australie la vente de 4 sous-marins de sorte à permettre à la Royal Australian Navy de disposer d’une solution intérimaire entre le retrait des 6 sous-marins de la classe Collins en…

Lire l'Article

Le futur porte-avions sud-coréen pourrait être bien plus imposant que prévu, et doté de catapultes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le programme de porte-avions sud-coréen ne manque pas de rebondissements. En octobre 2019, le chef d’Etat-major sud-coréen, le Général Park Han-ki, annonçait que l’administration du Président Moon Jae-In avait avalisé la construction de deux porte-aéronefs de 30.000 tonnes capables de mettre en oeuvre des avions de combat F-35B, version à décollage et atterrissage vertical ou court du célèbre appareil de Lockheed-Martin, notamment mise en oeuvre par l’US Marines Corps mais également la Royal Air Force, les forces aériennes d’autodéfense nippones et l’aéronautique navale italienne. Un an plus tard, en 2020, il n’était plus question de 2 porte-aéronefs…

Lire l'Article

Lockheed-Martin a livré un laser à haute énergie de 300 Kw au Departement de la Défense US

Les armes à Energie Dirigée constituent, aux yeux du Pentagone et des armées américaines, la solution privilégiée pour répondre aux évolutions des menaces aériennes, en particulier pour ce qui concerne les drones de toute tailles et les missiles de croisière. Dans le cadre du programme Indirect Fires Protection Capability – High Energy Laser, ou IFPC-HEL, l’industriel Lockheed-Martin vient de livrer un laser d’une puissance de 300 Kw au departement de La Défense. Ce laser prendra part aux expérimentations dans le cadre du programme IFPC-HEL d’ici la fin d’année, et constitue l’aboutissement d’un effort unité en 2019 pour se doter d’un laser à haute énergie de…

Lire l'Article

La Pologne commande 48 chasseurs légers FA-50 à la Corée du Sud

En juillet dernier, Varsovie annonçait un accord globale avec Séoul pour un vaste partenariat en matière d’équipements de défense, portant notamment sur 180 chars moyens K2 Black Panther et 670 canons automoteurs K9 Thunder, ainsi qu’un ambitieux programme de coopération industrielle et de transfert de technologies. Outre les blindés, les autorités polonaises avaient également annoncé qu’elles étaient en négociation avec leurs homologues sud-coréennes pour acquérir 48 chasseurs legers FA-50 Golden Eagle, un avion de combat monomoteur biplace dérivé de l’appareil d’entrainement et d’attaque TA-50. De toute évidence, les négociations furent menées tambours battants, puisqu’à peine deux mois plus tard, Varsovie a officialisé cette commande pour…

Lire l'Article

4 arguments en faveur du developpement d’un nouveau chasseur Mirage français

Qu’il arrive ou non à son terme, le programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF rassemblant l’Allemagne, l’Espagne et la France, ne pourra voir le jour avant la fin des années 2040, et même probablement au début des années 2050, de l’aveu même d’Eric Trappier, Pdg de Dassault Aviation. Il faut dire que pour l’avionneur français, mais également pour son homologue allemand Airbus DS, cette nouvelle date est loin de manquer de sens. C’est en effet en 2050 que le remplacement d’une majorité des Rafale et Typhoon, mais également des F-35A vendus récemment, commencera à être envisagé. Or, le Next Generation Fighter du SCAF…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR