Pourquoi les navires français sont-ils souvent insuffisamment équipés ?

Il y a quelques jours, un article de Mer et Marine a entrainé un certain emballement médiatique dans la sphère defense nationale. Celui-ci expliquait que la frégate Bretagne de la Marine Nationale, un navire de la classe Aquitaine, avait vu ses brouilleurs R-ECM, des équipements conçus par Thales, et qui permettent au navire de brouiller les radars de navires mais également des missiles anti-navires adverses, retirés pour équiper la nouvelle frégate Lorraine. En effet, seuls 7 lots de brouilleurs ont effectivement été commandés par la Marine nationale pour équiper ses 8 frégates FREMM, laissant en permanence un navire sans ces systèmes pourtant jugés critiques pour…

Lire l'Article

Conversion de 2 SNLE français en sous-marins lance-missiles de croisière, une hypothèse plus séduisante qu’il n’y parait

Depuis plusieurs mois, le député de l’Eure et membre de la commission Défense de l’Assemblée nationale Fabien Gouttefarde, se veut force de proposition quant aux évolutions à venir des programmes de défense français. Bien qu’appartenant à la Republique en Marche, il n’a pas hésité, par exemple, à plaider avec insistance pour que l’Armée de l’Air et de l’Espace, mais également la Marine Nationale, se dotent d’une version de guerre électronique et de suppression des défenses anti-aériennes adverses du Rafale, et ce malgré la fin de non recevoir, par ailleurs très critiquable, adressée par le Ministère des Armées à un de ses confrères de l’opposition, Jean-Christophe…

Lire l'Article

Avec le budget 2023, les armées américaines révèlent leur stratégie de transformation face à la Chine

Il est fréquent de lire à quel point les armées russes engagées en Ukraine reposent sur des équipements hérités de la période soviétique. Il est vrai que bien que modernisés, les T-72B3, T80BV, BMP-2 et autres Msta-S ont tous étés conçus dans les années 70 et 80, comme c’est le cas des avions de combat de la série Flanker ou des hélicoptères Mil et Kamov. Pour autant, force est de constater qu’en occident, la situation est en grande partie identique, y compris pour ce concerne la pointe de l’épée, à savoir l’US Army, qui continuent de s’appuyer sur les chars Abrams, les VCI Bradley, les…

Lire l'Article

A-t-on surévalué les Armées russes ?

Depuis l’entame de l’offensive russe contre l’Ukraine, les armées du Kremlin sont observées avec attention par les spécialistes militaires. Il s’agit, en effet, du premier déploiement massif de ces armées depuis l’invasion de la Georgie en 2008, opération qui avait révélé de nombreuses défaillances sévères en leur sein. Or, comme en 2008, il apparait que les Armées russes font l’objet d’importantes difficultés, alors même que les réformes de 2008 et de 2012 étaient conçues spécifiquement pour les corriger et amener les armées russes à un standard opérationnel bien supérieur que celui constaté sur le terrain. Dans ces conditions, et eu égard aux observations faites sur…

Lire l'Article

Le Japon va moderniser 68 de ses F-15J pour 5,6 Md$

Les négociations ont été longues et difficiles, mais elles ont fini par aboutir, puisque Tokyo vient d’annoncer la signature d’un contrat de 646,5 Tr de Yen, soit 5,6 Md€, pour moderniser 68 des quelques 200 F-15J encore en service au sein des forces aériennes d’autodéfense nippones. Le sort des 36 F-15DJ biplaces potentiellement modernisables restant n’a pas encore été statué, alors qu’une centaine de F-15 les plus anciens, seront quant à eux retirés du service avec l’arrivée des F-35A commandés par Tokyo il y deux ans de cela. A horizon 2035, le Japon disposera donc d’une force aérienne forte de 300 à 350 appareils modernes,…

Lire l'Article

Face aux européens, l’Armée russe en 2030 sera bien plus puissante qu’aujourd’hui

La présente crise russo-ukrainienne, quelle que soit sa conclusion, aura permis à Moscou de faire une extraordinaire démonstration de force en Europe, au point qu’aucun pays européen, même les plus proches de Kiev, n’envisage de s’engager militairement aux cotés des armées ukrainiennes en cas de conflit. Et force est de constater que ces armées russes sont parvenues à mobiliser, déplacer et assembler une centaine de bataillon tactique interarmes, l’équivalent russe des Groupement tactique inter-armes français, soit 65 % de sa force opérationnelle terrestre, et ce entre le milieux du mois de novembre et le début du mois de février. A titre de comparaison, l’Armée de…

Lire l'Article

Le futur destroyer DDG(x) de l’US Navy sera-t-il un destroyer de « transition » ?

Alors que le Congrès a avalisé pour 2022 la construction d’un destroyer de la classe Arleigh Burke Flight III supplémentaire, et que l’US Navy a annoncé un vaste plan de modernisation de ses destroyers Arleigh Burke Flight IIA pour y installer le nouveau radar SPY-6 à antenne électronique active comme pour le Flight III et les frégates de la classe Constellation, la marine américaine avance également sur le remplaçant du destroyer Arleigh Burke mais également des croiseurs de la classe Ticonderoga, alors que 32 unités de ces deux classes doivent être retirées du service dans les années à venir. La communication autour du nouveau navire,…

Lire l'Article

L’US Navy va équiper ses destroyers Arleigh Burke Flight IIA du nouveau radar EASA SPY-6

A l’instar des croiseurs Ticonderoga et de nombre de destroyers et frégates anti-aériens en service au sein des marines alliées des Etats-Unis, les destroyers américains de la classe Arleigh Burke, qui forment aujourd’hui la colonne vertébrale de la flotte de surface US avec 69 navires en service, sont équipés du fameux radar SPY-1, celui-là même qui est au coeur du système anti-aérien et anti-missiles AEGIS. Mais ce radar entré en service dans les années 70, commence à marquer le poids des années malgré de nombreuses évolutions, raison pour laquelle les futurs destroyers de l’US Navy actuellement en cours de construction, les Arleigh Burke Flight III,…

Lire l'Article

Les premiers Rafale grecs opérationnels 12 mois seulement après la commande d’Athènes

Les 6 premiers avions de combat Rafale commandés par la Grèce en Janvier 2021 rejoindront la 114ème escadre de combat sur la base de Tanagra en Béotie, au nord d’Athènes, entre le 17 et le 19 janvier 2022, soit à peine une année après que la première commande de 18 appareils, dont 12 avions d’occasion prélevés sur le parc de l’Armée de l’Air et de l’espace et modernisés au standard F3R par Dassault Aviation, aie été signée. Cette base aérienne, proche des installations de l’industriel local HAI, avait auparavant accueilli les mirage F1 grecs de 1973 à 2003, puis les mirage 2000-5 des forces aériennes…

Lire l'Article

Une nouvelle version du chasseur embarqué lourd chinois J-15 bientôt en service ?

Comme pour le chasseur de supériorité aérienne J-11 qui fut dérivé du Su-27, ou le chasseur bombardier J-16 dérivé du Su-30, le chasseur embarqué standard de l’aéronavale chinoise, le J-15, résulte d’une rétro-ingénierie d’un chasseur russe de la famille des Flanker, en l’occurence un Su-33 acquis auprés de l’Ukraine lorsque Pékin fit l’acquisition de la coque du porte-avions Varyag, laissé en friche dans les chantiers navals ukrainiens après l’implosion de l’Union Soviétique. Mais contrairement au J-11B, et surtout au J-16, le J-15 n’avait subit que peu de modernisation dans le processus de conversion, et souffrait de plusieurs défauts qui frappaient déjà son grand-frère soviétique, notamment…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR