Le Tampon Operationnel, une alternative pour renforcer les Armées et l’Industrie de Défense

Face aux bouleversements rapides qui touchent les équilibres géostratégiques dans le monde, les armées françaises, comme l’industrie de défense nationale, font face à un problème complémentaire mais sans solution évidente. En effet, les armées ne cessent de répéter, de manière de plus en plus audible, qu’elles manquent de moyens, et notamment de moyens lourds et d’effectifs, pour assurer leurs missions dans un contexte ou les engagements de haute intensité pourraient redevenir possible, voire devenir la norme. Dans le même temps, la base industrielle et technologique Défense française, ou BITD, si elle dispose aujourd’hui d’une activité relativement soutenue, manque clairement de visibilité à moyen terme, mais…

Lire l'Article

Porter l’effort de défense de la France à 3% du PIB : nécessaire ? suffisant ? soutenable ?

Lors de sa dernière audition en tant que Chef d’Etat-Major des Armées par la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale, le Général Lecointre, interrogé par un député sur ce dont auraient besoin les armées pour retrouver une posture défensive comparable à celle des années 60 et 70, a répondu non sans malice « 4% de PIB, comme à cette époque ». Au delà du trait d’humour d’un militaire remarquable à la carrière plus qu’exemplaire, le Général Lecointre a posé clairement devant les députés le problème qui sous-tend l’efficacité et les performances de nos armées aujourd’hui, à savoir le « nerf de la guerre’, le budget dont elles…

Lire l'Article

La Suisse va-t-elle sélectionner le F35 malgré elle ?

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à Berne. En effet, alors que la semaine dernière, la proposition française et l’avion Rafale semblaient avoir compétition gagnée pour le remplacement des F/A 18 Hornet et des F5 Tiger II helvétiques, les médias suisses semblent savoir, depuis le début de la semaine, que désormais, la proposition américaine et le F35A de Lockheed-Martin seraient en passe de remporter l’appel d’offre. Selon les sources citées aussi bien par la presse écrite que par les journaux télévisés, cette proposition offrirait un rapport « qualité-prix » dépassant « de loin » celles des autres concurrents. Cependant, le vocable rapporté par les journalistes suisses,…

Lire l'Article

Le Rafale volera bien sous cocarde croate

Ce vendredi, les autorités croates ont confirmé leur décision d’acquérir 12 avions Rafale d’occasion auprés de la France pour remplacer ses derniers MIG-21 à horizon 2024. Le premier ministre croate, Andrej Plenković, a indiqué que la proposition française était celle qui répondait au mieux aux besoins des forces aériennes du pays, et la plus pertinente du point de vue economique. Le contrat, d’un montant de 999 million d’euro, inclus la livraison de 12 Rafale au standard F3R, la formation des personnels volants et de maintenance, les munitions et les pièces détachées, afin de conférer aux forces aériennes croates la liberté d’action nécessaire et requise pour défendre…

Lire l'Article

Non, le contrat Rafale égyptien ne menace pas les contribuables français

Depuis l’annonce de la signature d’un nouveau contrat portant sur l’acquisition de 30 avion Rafale par l’Egypte pour 4 Md€, une incompréhension se propage sur les réseaux sociaux, basée en partie sur une mauvaise interprétation de la situation par certains médias français et par l’AFP, selon laquelle ce contrat pourrait au final menacer les contribuables français, puisque l’Etat français s’est porté garant de 85% du montant emprunté par Le Caire auprés des Banques Françaises dans un crédit sur 10 ans pour financer l’opération. Comme nous le verrons dans cet article, non seulement il n’existe aucune raison objective d’anticiper un défaut de paiement de la part…

Lire l'Article

L’Egypte va commander 30 nouveaux Rafale à la France

Des discussions entre Paris et Le Caire concernant une nouvelle commande d’avions Rafale étaient en cours depuis plusieurs mois, l’Egypte ayant exprimé son souhait de « doubler sa flotte de Rafale » en février dernier. Selon des documents obtenus par le site d’information Disclose, ces négociations auraient abouti, et un contrat de presque 4 Md€ pour une commande de 30 nouveaux avions Rafale aurait été signé le 26 avril. Après l’officialisation de la commande de 18 Rafale par la Grèce il y a 3 mois, c’est donc une excellente nouvelle et un nouveau succès pour l’avion français, auprés d’un de ses plus importants et plus anciens clients,…

Lire l'Article

L’Inde négocie le leasing d’un avion-ravitailleur A330 MRTT avec la France

Depuis que les livraisons d’avion Rafale vers l’Inde ont commencé, les appareils assemblés à Merignac ont systématiquement fait le voyage par les airs accompagnés d’un avion ravitailleurs A330 MRTT Phoenix de l’Armée de l’Air. L’objectif pour Paris était double. D’une part permettre une livraison longue distance en réduisant au minimum le nombre d’escales, et ainsi montrer le potentiel et la fiabilité du chasseur français tant aux autorités qu’à l’opinion publique indienne, qui d’ailleurs s’est prise d’un engouement non feint pour le Rafale depuis la première livraison. D’autre part, il s’agissait de montrer aux autorités indiennes ainsi qu’à l’Indian Air Force, les performances du couple Rafale-A330…

Lire l'Article

Les 7 enjeux Défense de la Présidentielle 2022 en France

Les questions de défense avaient été ramenées au second plan lors de la précédente élection présidentielle française, en 2017. La majorité des candidats s’étaient simplement engagés sur un objectif de dépense de 2% à l’issu du quinquennat, et s’était évertuée à débattre de sujet sans réel fondement, comme le retour à la conscription, alors même que les militaires eux-mêmes ne cessaient d’alerter sur l’aspect irréaliste des propositions avancées. Fort heureusement, et à la surprise de beaucoup, le président élu, Emmanuel Macron, respecta ses engagements en faisant appliquer une Loi de Programmation Militaire (LPM) permettant aux Armées, si ce n’est de reconstruire leurs capacités, tout au…

Lire l'Article

La Défense peut-elle devenir un enjeu électoral pour 2022 ?

Ce week-end, le président de la région des Hauts de France, Xavier Bertrand, un ténor du parti les Républicains, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle française de 2022. Pour cela, il a tracé les grandes lignes de son programme, allant de l’insécurité à la protection sociale. En revanche, aucune mention n’a été faite concernant les questions de défense, alors que la situation internationale ne cesse de se détériorer, et que le sujet va dès lors de plus en plus toucher la vie quotidienne des français dans les années à venir. Malheureusement, Xavier Bertrand n’est pas le seul à ne pas considérer la Défense comme…

Lire l'Article

Paris voudrait proposer le Rafale à l’Ukraine sur un modèle comparable à la Grèce

Depuis plusieurs semaines, et comme il y a deux ans, les observateurs de l’OSCE de l’opération Special Monitoring Mission to Ukraine, ou SMM, ont relevé de très importants mouvements de troupes et de materiels des deux cotés de la ligne de démarcation entre l’Ukraine et la province sécessionniste du Donbass soutenue par Moscou. De très nombreuses violations du cessez-le-feu ont été également observées ces derniers jours dans cette zone, laissant craindre la reprise des combats maintenant que les sols commencent à évacuer le surplus d’eau lié à la fonte des neiges hivernales. C’est dans ce contexte extrêmement tendu que le Président français Emmanuel Macron se…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR