L’US Army choisit SIG Sauer pour ses fusils d’assaut et ses mitrailleuses d’infanterie de nouvelle génération

Lancé en 2017, le programme Next Generation Squad Weapon de l’US Army visait à developper une nouvelle génération d’armes d’infanterie pour remplacer les fusils d’assaut M4A1, les mitrailleuses d’infanterie M249 et M240, ainsi que la munition 5,56 mm OTAN, jugée par l’Etat-major américain comme insuffisante face à la démocratisation des protections balistiques. Intégré au super programme BIG 6, le programme NGSW commença par choisir, en Aout 2019, une munition intelligente de 6,8 mm désignée XM1186, dérivée d’un calibre développé par Remington RPC au début des années 2000, abandonnant l’idée un temps évoquée de munition télescopée qui auraient, selon l’US Army, engendré trop de contraintes logistiques…

Lire l'Article

Les nouveaux missiles anti-navires hypersoniques chinois changent la donne dans le Pacifique

La Chine aurait-elle ravi la politesse à la Russie en déployant un missile hypersonique anti-navire à bord de ses nouveaux destroyers lourds Type 055 ? C’est en tout cas la question qui se pose suite à la publication de photos montrant le tir d’un missile identifié comme YJ-21 à partir d’un de ces navires, laissant supposer que le missile pourrait être effectivement en service, ou tout au moins en phase de test avancée. Comme si cette seule nouvelle ne suffisait pas, de nouvelles photos ont été diffusées montrant un bombardier naval à long rayon d’action H-6N emportant lui aussi un missile balistique anti-navire, que les…

Lire l'Article

Les Etats-Unis annoncent l’arrêt des essais de leurs systèmes anti-satellites

Le 15 novembre 2021, la Russie procédant à la destruction du satellite Kosmos-1408 à l’aide d’un missile anti-satellite, provoquant la dissémination de près de 1500 débris sur une orbite très fréquentée, y compris par la station spatiale internationale. Depuis les années 60, pas moins d’une douzaine d’essais réussis ont été réalisés par les Etats-Unis, l’Union Soviétique / Russie, la Chine et l’Inde dans ce domaine, créant plus de 6500 débris spatiaux dont 4500 sont encore en orbite, menaçant les constellations de satellites aussi bien civiles que militaires. Pour Kamala Harris, la vice-présidente américaine, il était désormais nécessaire de mettre fin à cette escalade, y compris,…

Lire l'Article

L’US Marine Corps va embarquer 20 F-35B sur un porte-hélicoptères pour en faire un « Lightning-Carrier »

L’arrivée du F-35B, la version à décollage et atterrissage verticale ou court du Lighting II, offre de toutes nouvelles perspectives en matière de porte-avions légers et/ou dépourvus de catapultes. Bien plus performants et polyvalents que les AV-8 Harrier II qu’ils remplacent, les F-35B confèrent en outre au groupe aérien embarqué à bord de ces navires la capacité de mener des missions avancées, qu’il s’agisse d’interdiction du ciel ou de frappes vers la terre ou contre des cibles navales, même en l’absence d’aéronefs de soutien comme le l’EA-18G Growler de guerre électronique ou l’E-2C/D Hawkeye de veille aérienne. De fait, un porte-aéronefs armé de 18 à…

Lire l'Article

L’US Navy temporise ses ambitions en matière de flotte autonome

Dans un article publié fin décembre sur le site War on the Rock, les auteurs dont un offre d’active de l’US Navy, pointaient le risque de transférer la charge de maintenance à bord des navires dépourvus d’équipage, vers une maintenance accrue à quai, engendrant potentiellement des surcouts importants, une disponibilité médiocre, et la possible saturation des infrastructures navales de maintenance en raison d’un engorgement des bâtiments à quai. Le fait est, nombre d’officiers de Marine ayant servi à bord de navires, doutent que la technologie actuelle puisse effectivement permettre de doter les navires autonomes d’une fiabilité à la mer compatible avec les exigences opérationnelles. Et…

Lire l'Article

En Inde, le Rafale démontre de grandes capacités d’emport sur Ski-Jump

Depuis le début du mois de janvier, Dassault Aviation et la Team Rafale participent à une vaste campagne de test visant à déterminer les performances de son chasseur, le Rafale Marine, à prendre l’air à partir d’un porte-avions équipé non pas de catapultes comme pour le PAN Charles de Gaulle de la Marine Nationale, mais d’un tremplin, ou ski jump, comme ceux qui équipent les deux porte-avions de la Marine Indienne, l’INS Vikramaditya déjà en service et l’INS Vikrant, premier porte-avions de facture locale qui termine ces essais à la mer. Si les équipes françaises affichaient une réelle sérénité quant aux résultats attendus lors de…

Lire l'Article

L’US Army percevra ses premiers DE-SHORAD laser Guardian cette année

La protection contre les drones légers et moyens, y compris contre les munitions vagabondes, représente désormais un enjeu critique pour une force armée moderne. Selon les pays, des solutions différentes ont été avancées, employant des systèmes d’artillerie mobile, des missiles légers et même des drones anti-drones. Mais la solution la plus prometteuse dans ce domaine reste celle qui repose sur des armes à énergie dirigée, et c’est ce type de systèmes que l’US Army développe en urgence depuis 3 ans. L’un de ces systèmes est le Guardian, issu du programme DE-SHORAD, un blindé Stryker monté d’un laser d’une puissance de 50 Kw, capable de prendre…

Lire l'Article

Le nouveau bombardier stratégique russe Tu-160M2 a effectué son premier vol

La Russie est l’un des 3 seuls pays au monde à disposer d’une triade stratégique, à savoir une dissuasion nucléaire basée simultanément sur des vecteurs terrestres, navals et aériens. Pour l’heure, cette troisième composante est la moins bien lotie, avec seulement 16 bombardiers strategiques supersoniques Tu-160M, le gros de la force étant encore constituée d’une cinquante de Tu-95MS à turbopropulseurs. C’est précisément pour remplacer ces appareils que les autorités russes ont lancé, en 2015, un programme visant à rétablir la ligne d’assemblage du Tu-160 dans un nouveau standard modernisé désigné Tu-160M2, et à produire 35 nouveaux appareils, alors que dans le même temps, l’industrie aéronautique…

Lire l'Article

Les 5 atouts du Rafale face au Super Hornet pour l’aéronavale Indienne

Le Rafale M1, premier appareil du programme a destination de l’aéronautique navale française, est aujourd’hui au coeur des attentions pour Dassault Aviation et l’ensemble de la Team Rafale. En effet, c’est cet aéronef qui a été envoyé le 6 janvier sur la base aéronavale indienne de Goa pour faire la demonstration de sa capacité à être mis en oeuvre à partir d’une plate-forme de type Ski-Jump, et non d’un porte-avions doté de catapultes. Ces essais, dont le premier a eu lieu ce matin et s’est déroulé de manière nominale, s’étaleront jusqu’au début du mois de février et permettront de valider non seulement la capacité de…

Lire l'Article

La Corée du Nord teste à nouveau un missile balistique hypersonique aux performances avancées

Si l’attention géopolitique se porte désormais davantage sur les risques de conflits en Ukraine ou autour de Taïwan, certains théâtres moins exposés médiatiquement restent toujours très actifs. C’est le cas notamment de la Péninsule Coréenne, alors que les deux pays, Corée du Nord et du Sud, se livrent depuis plusieurs années à une intense compétition dans le domaine des missiles à longue portée. L’année 2021 fut ainsi marquée de nombreux essais de part et d’autres, avec des avancées notables aussi bien dans le domaine des missiles balistiques que des missiles de croisière. Mais ce fut incontestablement l’essai du 28 septembre d’un missile balistique nord-coréen équipé…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR