Rafale, Caesar, FDI, Scorpene… : Quels sont ces équipements de défense français qui s’exportent si bien aujourd’hui ?

Les prises de commande à exportations d’équipements de Défense français ont atteint 11,7 Md€ en 2021, la troisième meilleure année jamais enregistrée par cette industrie alors que l’année 2022 s’annonce, quant à elle, celle de tous les records à plus de 20 Md€, notamment du fait de la commande de 80 avions Rafale par les Emirats Arabes Unis pour plus de 14 Md€. De fait, depuis 1950, la France évolue entre la 3ème et la 4ème place du classement mondial des exportateurs d’armement, derrière les Etats-Unis, l’Union Soviétique/Russie, et faisant jeu égale avec la Grande-Bretagne dans ce domaine. Les exportations françaises représentent aujourd’hui plus de…

Lire l'Article

Les Etats-Unis vont-ils s’opposer à la vente de missiles anti balistiques Arrow 3 israéliens à l’Allemagne ?

Il y a quelques jours à peine, à la suite du discours de Prague du Chancelier Olaf Scholz à Prague qui s’impose comme fondateur de la stratégie allemande en matière de défense européenne désormais, les autorités allemandes confirmèrent leur intention de commander le système anti-missiles balistique israélien Arrow 3 pour constituer son bouclier anti-missile, et par voie de conséquence, celui des pays européens qui rejoindront l’initiative proposée par Berlin. Si cette annonce fit grincer des dents Paris et Rome qui, ensemble, développent le missile anti-balistique Aster 1NT entièrement européen, il ne provoqua aucune réaction officielle de la part de Washington. C’est précisément cette absence de…

Lire l'Article

Olaf Scholz veut que l’Allemagne prenne la direction de la Défense européenne, seule !

Il y a quelques jours, nous écrivions que l’Allemagne se détournait de la France sans le dire en matière de défense. Désormais, c’est dit, et de manière très claire. A l’occasion d’une intervention dans le cadre de la conférence « La Bundeswehr dans une nouvelle époque », le chancelier allemand Olaf Scholz a en effet clairement défini la feuille de route de Berlin dans les années et décennies en Europe. « Soyons parfaitement clair, l’Allemagne est prête à prendre une position dirigeante pour la protection du continent Européen ». Et d’ajouter « En tant que pays le plus peuplé, ayant l’économie la plus puissante en Europe et positionné au coeur…

Lire l'Article

L’hypothèse du F-35 en Espagne croit sur les tensions autours du programme SCAF

A l’occasion de l’International Fighter Conference de Londres 2021, une confidence d’un directeur exécutif de Lockheed-Martin au magazine spécialisé Défense Janes provoqua un certain émois au sein du programme SCAF rassemblant l’Allemagne, l’Espagne et la France pour la conception du remplaçant des avions de combat Rafale et Typhoon, ainsi que de ses systèmes attenants, à horizon 2040. Selon le magazine de référence, Madrid avait en effet entrepris de négocier de manière discrète avec le constructeur américain l’acquisition de 50 F-35, 25 en version B à décollage et atterrissage vertical ou court pour remplacer les AV-8B Harrier II armant le porte-aéronefs Juan Carlos, et 25 en…

Lire l'Article

L’échec probable de SCAF a-t-il été planifié par Berlin de longue date ?

Qu’il s’agisse des autorités industrielles, militaires et même politiques, il n’y a plus guère aujourd’hui de voix en France comme en Allemagne pour espérer que le programme de Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, aille à son terme. Même le ministère français des armées, porte-voix des ambitions de coopération européenne et franco-allemande de l’Elysée depuis plus de 5 ans maintenant, se montre si pas résigné, mais pour le moins discret voir dubitatif sur le sujet. Cet échec en devenir, qui semble désormais presque inéluctable, est souvent présenté comme la conséquence d’une opposition industrielle entre Dassault Aviation et Airbus Défense&Space au sujet du Next…

Lire l'Article

La technologie des Jumeaux Numériques peut-elle sauver les programmes SCAF et MGCS ?

Depuis le début de l’année 2022, le programme SCAF pour Système de Combat Aérien du Futur, qui rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, en vue de concevoir le remplaçant du Rafale français et du Typhoon Européen, est à l’arrêt, sur fond de désaccord profond quant au partage industriel autour du premier pilier du programme visant à concevoir le NGF, Next Generation Fighter, l’avion de combat au coeur de ce programme. En effet, les deux industriels majeurs du programme, le français Dassault Aviation et l’allemand Airbus Defense & Space, ne parviennent pas à s’entendre sur un compromis quant au pilotage de ce pilier, initialement attribué à…

Lire l'Article

Après Bruxelles et Athènes, Bucarest montre la voie à la France pour la coopération européenne de Défense

Dans une interview donné à un média local, le ministre de La Défense roumain, Vasile Dîncu, a révélé que la Roumanie et la France avaient signé une lettre d’intention portant sur l’acquisition de sous-marins Scorpene et d’hélicoptères de conception française pour les armées du pays. Les autorités françaises, comme c’est souvent le cas désormais, sont restées discrètes sur le sujet, tout comme les industriels concernés, se contentant de confirmer que des discussions avancées avaient lieux avec Bucarest dans le cadre d’une coopération militaire et industrielle étendue. Ces discussions, qui prennent place dans une coopération politique et militaire déjà engagée de longue date entre les deux…

Lire l'Article

La Pologne va commander 180 chars K2, 670 canons K9 et 48 avions de combat FA-50 à la Corée du Sud

Depuis le début de l’attaque russe en Ukraine, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France rivalisent de déclarations et de projets pour se doter qui de la plus importante force armée conventionnelle européenne, qui de la meilleure armée ou de la meilleure marine. Mais dans les faits, en février 2022, la plus importante force armée terrestre conventionnelle en Europe n’était ni française, ni britannique ou allemande, mais polonaise. En effet, Varsovie alignait alors 750 chars de combat Leopard 2A4, PT-91 et T-72, ainsi que 1500 véhicules de combat d’infanterie BWP-1 et KTO Rosomak, prés de 500 canons automoteurs Krab, Dana, Godzik et Rak, ainsi que prés…

Lire l'Article

Privé de F-16V, le président turc menace de rétablir son veto sur l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN

3 jours ! C’est le temps qu’il aura fallu au Président R.T Erdogan pour brandir à nouveau la menace d’un veto turc quant à l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Alliance Atlantique, après que le Congrès Américain ait voté, à l’occasion du vote de la loi de finance 2023 des forces armées US, deux amendements qui entravent les possibilités d’exportation de F-16 Viper mais également d’autres technologies de défense vers Ankara. Bien évidemment, les sujets n’étant pas sensés être liés officiellement, le président Erdogan prend publiquement ombrage du manque de « réactivité » des autorités suédoises concernant la demande d’extradition de 33 réfugiés vers…

Lire l'Article

L’adhésion suédoise à l’OTAN ouvre de grandes opportunités pour une coopération avec la France en matière d’avions de combat

La neutralité suédoise, issue d’une position internationale remontant à 1814, a été l’un des piliers de la politique internationale du pays lors du 19ème et 20 siècle, permettant à Stockholm de préserver la paix sur son territoire pendant plus de 200 ans. Le pays n’a toutefois jamais négligé, au cours de ces années, sa propre défense, et son autonomie stratégique. Ainsi, les entreprises aéronautiques suédoises, comme ASJA et Saab, entreprirent des le début des années 30 de developper des avions de combat de facture nationale, comme le Svenska Aero Jaktfalken biplan qui fit son premier vol en 1929, ou le bombardier en piqué Saab 17,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR