Comment la guerre russo-ukrainienne a retracé la carte géopolitique mondiale en quelques jours ?

Au delà de l’héroïque résistance des ukrainiens et de leur président face aux forces russes, et l’évident changement de stratégie dans le plan d’attaque du Kremlin revenant vers une stratégie plus conventionnelle mais également beaucoup plus violente vis-à-vis des populations civiles, la décision de Vladimir Poutine d’engager cette offensive contre l’Ukraine a provoqué, à l’échelle internationale, un raz de marée géopolitique d’une ampleur inédite depuis la chute du mur de Berlin. Car si les militaires russes ont gravement sous-estimés la capacité de résistance des militaires mais également des civils ukrainiens, le Kremlin a, quant à lui, profondément sous-estimer l’unité et la riposte dont feront preuves…

Lire l'Article

La crise s’emballe entre l’Ukraine, la Russie et l’Occident

Les tensions sont désormais au plus haut entre l’Ukraine, ses partenaires occidentaux et la Russie, et l’enchainement des événements semble s’être emballé ces dernières heures. Après le prévisible faux départ du 16 février, date avancée publiquement par Washington comme probable pour une attaque russe contre l’Ukraine, et après l’annonce non corroborée dans les faits d’un retrait partiel des forces russes déployées le long de la frontière ukrainienne, ces dernières heures ont été le théâtre de déclarations en cascade venues de Moscou, de Washington et d’Europe, montrant une trajectoire bien funeste pour l’Ukraine et, plus généralement, pour la paix en Europe. 1- Redéploiement discret des forces…

Lire l'Article

La commission européenne veut supprimer la TVA pour les programmes européens de défense

Depuis plusieurs années, les instances européennes fournissent d’importants efforts pour stimuler la coopération européenne en matière de programme de défense. Le constat initial était qu’en 2000, les armées européennes mettaient en oeuvre plus d’une dizaine de modèle d’avions de combat différents et prés d’une centaine de modèle de blindés, pour beaucoup produits et maintenus en dehors des frontières de l’Union. Il s’agissait donc de trouver des approches afin de rationaliser l’équipement des armées européennes, d’en sécuriser les chaines de fabrication et de maintenance, et de stimuler l’autonomie stratégique européenne dans ce domaine. Parmi les solutions mises en oeuvre, on trouve la Coopération Permanente Structurée, ou…

Lire l'Article

Le déploiement militaire russe autour de l’Ukraine atteint un seuil critique

Cela fait maintenant plusieurs mois, depuis novembre 2021, que les armées russes déploient et stationnent un grand nombre de troupes autour de l’Ukraine, que ce soit le long de la frontière avec le Donbass, en Crimée, et le long de la frontière nord du pays. A la Fun du mois décembre, les observations physiques et satellites permettaient d’estimer à 100.000 le nombre de militaires déployés à proximité immédiate des frontières de l’Ukraine, et à une soixantaine le nombre de bataillon interarmes, l’équivalent russe des Groupement tactique Inter-Armes, ou GTIA, français, constitués. Mais ces derniers jours, Moscou a procédé à un renforcement sensible des forces déployées,…

Lire l'Article

Washington durcit le ton face à Moscou dans la crise Ukrainienne

Alors que de nombreuses observations ont confirmé l’augmentation du nombre de militaires russes déployés le long des frontières ukrainiennes, à l’Est face au Donbass, en Crimée mais également en Biélorussie ou pas moins de 30.000 militaires russes seraient en cours de déploiement, et que la flotte russe a entamé de vastes manoeuvres navales en Atlantique, Méditerranée et Mer Noire rassemblant 140 navires militaires, Washington a décidé de durcir considérablement le ton ces dernières heures, dans une action conjointe menée à la Maison Blanche, mais également au Pentagone, au Congrès et aux Nations Unis, dans une atmosphère qui n’est pas sans rappeler les heures les plus…

Lire l'Article

Vers un échec des négociations Russie-OTAN ?

Les négociations qui se tiennent cette semaine à Genève entre les représentants de la Fédération de Russie et ceux du camps occidental incluant les Etats-Unis et l’OTAN, connaissent depuis hiers soir un durcissement sévère après le rejet, somme toute prévisible, des occidentaux des demandes sous formes d’ultimatum mises sur la table par le Kremlin. Depuis, la situation ne cesse de se détériorer; et les déclarations, en grande partie venant du coté russe, laissent craindre un durcissement très sévère des relations entre les deux camps, pouvant même aboutir à un conflit armé, en Ukraine voire au delà. Rappelons que la Russie exige de l’OTAN plusieurs concessions…

Lire l'Article

Ces conflits qui menacent en 2022 : Ukraine-Russie

S’il fut un facteur marquant pour décrire l’année 2021, en dehors de la crise Covid, c’est incontestablement l’augmentation sensible des tensions directes entre de nombreux états, avec le risque, bien réel désormais, de voir resurgir le spectre des conflits entre grandes puissances à l’échelle régionale, voire mondiale. En outre, et contrairement aux tensions et conflits qui marquèrent la période post-guerre froide, ces guerres en gestation menacent, dans leur immense majorité, d’entraîner dans leur sillage des opposition de super-puissances nucléaires, et même d’avoir un effet déclencheur entre elles, de sorte que la détérioration de la situation pour l’un d’eux peut engendrer des conséquences sensibles sur les…

Lire l'Article

La Thaïlande estime que le F-35A sera moins cher que le JAS-39 Gripen E suédois

Voilà une déclaration qui a dû faire très mal au siège de Saab à Linköping. Selon les propos rapportés par le Bangkok Post, le chef d’Etat-Major des forces aériennes thaïlandaises, l’Air Chief Marshal Napadej Dhupatemiya, aurait déclaré qu’il privilégiait l’acquisition de 8 F-35A Lightning II pour remplacer une partie des F-5 et F-16 les plus anciens de la forces aériennes royales thaïlandaises, plutôt que d’acquérir un second escadron de Gripen du suédois Saab, dont 7 appareils JAS 39C sont pourtant déjà en service au sein de l’escadron N°7 de Surat Thani. Il prend ainsi le contre-pied direct de son prédécesseur, le Air Chief Marshal Maanat…

Lire l'Article

Inde, Corée du Sud : la France à l’offensive dans le domaine des sous-marins nucléaires

La Ministre des Armées françaises, Florence Parly, est en deplacement en Inde cette fin de semaine pour y rencontrer son homologue indien Shri Rajnath Singh, ainsi que d’autres officiels de New Delhi, afin d’aborder plusieurs sujets dans le domaine de la coopération stratégique et industrielle entre les deux pays, partenaires et alliés de longue date. Outre la question d’une éventuelle commande supplémentaire d’avions Rafale, de la coopération dans le domaine des hélicoptères avec un ligne de mire un possible contrait pour équiper les Gardes Cotes indiens d’hélicoptères Caracal, et les questions de coopération stratégique dans le théâtre Pacifique bousculé ces derniers mois tant par la…

Lire l'Article

Face à la crise ukrainienne, l’Europe doit-elle lancer un « Plan Marshall » de la Défense ?

Le 5 juin 1947, le secretaire d’Etat américain et héros de la seconde Guerre Mondiale, le général Georges Marshall, annonça la mise en oeuvre d’un plan massif d’aide aux pays européens pour la reconstruction de leur économie, qui restera à la postérité sous le nom de « Plan Marshall ». En seulement 4 ans, ce furent alors 16,5 Md$, soit 10% du PIB des pays européens du bloc occidental de l’époque, qui furent alloués par les Etats-Unis à la reconstruction européenne sous forme de prêts, et qui permirent au vieux continent de se révéler bien plus rapidement des dévastations de la guerre que prévue, en grande partie…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR