L’US Army reporte la production de son Stryker DE M-SHORAD Guardian

Avec les armes hypersoniques et les systèmes de commandement et de communication avancés au coeur de la doctrine JDAC2, les armes à énergie dirigée sont aujourd’hui l’une des grandes priorités du Pentagone, et l’ensemble des armées américaines est engagé dans le developpement de plusieurs de ces systèmes, qu’il s’agisse de laser à haute énergie ou de canon à micro-ondes, aussi bien pour protéger les troupes et infrastructures au sol, que les navires de combat et même les aéronefs. Si l’US Navy avait longtemps été en pointe dans ce domaine, avec le système de 60 Kw Helios, l’US Army a produit un très important effort ces…

Lire l'Article

L’Irak annonce avoir commandé des avions Rafale et des systèmes d’artillerie à la France

Alors que le pays fait encore face à une intense rébellion de l’Etat Islamique, que les milices chiites sous controle de l’Iran continuent de prendre de l’ampleur sur son territoire, et que les ambitions turques dans le nord du pays menacent les régions kurdes, l’Irak tente de moderniser ses forces armées, en négociant des programmes de défense avec ses partenaires historiques, Etats-Unis, Russie et France. Pour autant, comme c’est très souvent le cas avec Bagdad, il est très difficile d’y voir clair dans les annonces des autorités irakiennes, qui ne manquent pas de contradictions voire d’informations très improbables, comme celle évoquée en début d’année portant…

Lire l'Article

En visite au Capitole, le Premier Ministre grec veut acquérir le F-35 et met en garde contre la Turquie

Depuis le début des années 70, soit avant même son adhésion à l’Union européenne (1981), Athènes a toujours mené une stratégie d’équipement de ses forces aériennes équilibrée, s’appuyant simultanément sur des appareils américains et français. Dans les années 70 et 80, les Mirage F1 évoluaient sous cocarde bleu et blanche aux cotés des F4 Phantom 2, F5 Tiger II et A7 Corsair 2, alors que dans les années 90, les Mirage 2000 helléniques complétaient sa flotte de F-16. Aujourd’hui, les autorités grecques entendent prolonger ce modèle qui donna des résultats probants pour contenir les tensions avec le voisin turc, en acquérant des Rafale français, et…

Lire l'Article

Quelles solutions pour traiter la menace des drones légers et des munitions vagabondes ?

Au début de l’offensive russe contre l’Ukraine, le rapport de force, notamment en termes de puissance de feu disponible, était à ce point en faveur des forces russes qu’il semblait très difficile, pour ne pas dire impossible, que les forces ukrainiennes puissent résister plus que quelques semaines face au déferlement de feu et d’acier qui s’annonçait. Pourtant, le commandement ukrainien parvint à employer au mieux ses moyens disponibles pour exploiter les faiblesses de l’adversaire, comme la nécessité de rester sur des chemins et routes carrossés, pour harceler avec des unités d’infanterie mobiles et déterminées, les lignes logistiques russes, tout en bloquant les offensives mécanisées en…

Lire l'Article

Les forces russes bien plus exposées à la guerre électronique et cyber qu’anticipé

Depuis le début des combats en Ukraine le 24 février, les armées russes ont montré un visage qui surprit jusqu’aux plus circonspects des analystes quant à la réalité de sa puissance militaire : faible moral, mauvaise coordination des forces, stratégie très contestable, logistique défaillante, mauvais fonctionnement des armes de précision, les révélations se sont succédées pour expliquer les échecs répétés de l’offensive russe face à une résistance ukrainienne bien plus modeste, et disposant d’un budget défense annuel 10 fois inférieur à celui de Moscou. Les plus surprenantes de ces révélations concernent la vulnérabilité des forces russes aux attaques cyber, ainsi que leur mauvaise maitrise du…

Lire l'Article

Face à la résistance ukrainienne, les armées Russes changent de stratégie

Alors que l’offensive russe marque la pas devant Kyiv et Kharkiv, et que les villes données comme aux mains des russes, comme Kherson et Berdyansk, continuent de résister malgré une situation très détériorée pour les défenseurs ukrainiens, les armées russes ont, semble-t-il, changé radicalement de stratégie pour venir à bout de la résistance ukrainienne. Renonçant aux opérations spéciales et à l’utilisation intensive des forces aéroportées, les forces russes s’engagent, selon de nombreux rapports, dans une doctrine bien plus conventionnelle, avec des attaques massives menées par des bataillons inter-armes appuyés d’un important soutien d’artillerie et de l’aviation tactique, laissant craindre une hausse très rapide des pertes…

Lire l'Article

Quand la guerre cyber empiète sur la guerre biologique

L’un des enseignements les plus marquants de la crise Covid qui frappe depuis plus de deux ans le monde, n’est probablement pas la vulnérabilité des sociétés humaines à l’apparition d’un nouveau pathogène, sujet par ailleurs longuement documenté depuis de nombreuses années. En revanche, cette crise mit en évidence l’immense dépendance des sociétés occidentales à leur système de santé, et à l’adhésion des citoyens à ce système. Ainsi, ce ne fut jamais le taux d’incidence, pourtant l’alpha et l’oméga de l’épidémiologie, pas davantage que le nombre de décès, qui furent au coeur des décisions politiques en Europe et aux Etats-Unis pour endiguer les effets de la…

Lire l'Article

L’Union Européenne déploie une équipe cyber de réaction rapide pour protéger l’Ukraine

Il y a une dizaine de jours, plusieurs sites ministériels et les 3 plus importantes banques ukrainiennes furent visés par une attaque cyber massive de type déni d’accès, ou DDOS. Pendant prés de 24 heures, les capacités de communication et les services de ces structures furent ainsi paralysés par cette attaque dont l’origine a été attribuée à des groupes de hackers russes. Dans le cadre actuel de tensions extrêmes, la capacité pour les autorités ukrainiennes de maintenir des canaux de communication fonctionnels avec la population et de maintenir les services bancaires actifs pour la population, est aussi déterminante que les réponses militaires opérationnelles de ses…

Lire l'Article

Washington durcit le ton face à Moscou dans la crise Ukrainienne

Alors que de nombreuses observations ont confirmé l’augmentation du nombre de militaires russes déployés le long des frontières ukrainiennes, à l’Est face au Donbass, en Crimée mais également en Biélorussie ou pas moins de 30.000 militaires russes seraient en cours de déploiement, et que la flotte russe a entamé de vastes manoeuvres navales en Atlantique, Méditerranée et Mer Noire rassemblant 140 navires militaires, Washington a décidé de durcir considérablement le ton ces dernières heures, dans une action conjointe menée à la Maison Blanche, mais également au Pentagone, au Congrès et aux Nations Unis, dans une atmosphère qui n’est pas sans rappeler les heures les plus…

Lire l'Article

Quelles sont les forces et faiblesses de l’Armée de terre française ?

Lors de son audition devant la commission des affaires étrangères et de La Défense du Sénat, le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre (CEMAT), le général Schill, a déclaré qu’il serait prioritaire de redonner à son armée des capacités accrues en matière d’artillerie et de défense anti-aérienne rapprochée à l’occasion de la prochaine Loi de Programmation Militaire. Il est vrai, et nous avons à plusieurs reprises abordé le sujet dans nos lignes, que ces deux domaines font parti aujourd’hui des points faibles de l’Armée de Terre, en particulier pour s’engager dans un conflit de haute intensité. Mais à travers les déclarations du Général français, et…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR